Homéopathie

SECALE CORNUTUM

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
22 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : SECALE CORNUTUM
Indications thérapeutiques : Aphte, Douleur abdominale, Syndrome de Raynaud, Trouble vasculaire, Trouble circulatoire

Origine de la souche Homéopathique

C'est l'ergot de seigle (Claviceps purpurea), un champignon du groupe des Ascomycètes, qui parasite le seigle ainsi que d'autres céréales. En parasitant la plante, les graines se transforment en sclérotes bruns violacés et d'odeur désagréable. C'est à partir de ces sclérotes séchés que la teinture mère de Secale cornutum est préparée. (Le sclérote correspond à la forme de conservation hivernale de certains champignons).

A quoi sert-il ?

Secale cornutum est une souche homéopathique qui intervient principalement :

  • dans le syndrome de Raynaud (c'est un trouble de la circulation sanguine des extrémités) , mais aussi dans les engelures (placard rouge violacé douloureux se développant sur les mains, les pieds et le visage) : la peau est froide au toucher, alors que la personne ressent une chaleur interne. Ces signes sont nettement améliorés par le froid ;

  • en cas de troubles de la circulation cérébrale, se traduisant par des maux de tête, des vertiges, de l'anxiété, et par des troubles visuels ;

  • dans les troubles circulatoires des membres inférieurs à l'origine de crampes, de fourmillements, de troubles de la sensibilité au niveau des jambes, d'escarres ou d'ulcères ;

  • en cas de saignements utérins plus ou moins douloureux, pendant ou en dehors des règles, caractérisés par la présence de caillots de taille variable et de couleur marron noirâtre (si les caillots sont rouges, il faut s'orienter vers Sabina) ;

  • en cas d'aphtoses récidivantes (notamment la présence d'aphtes buccaux, génitaux et cutanés associés à des lésions oculaires) ;

  • en cas de douleurs abdominales, de crampes abdominales, accompagnées de diarrhées verdâtres.

 

Quand et comment le prendre ?

Ce remède homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d'eau.

 

  • Dans le syndrome de Raynaud et dans les engelures : prendre Secale cornutum 5 CH : 5 granules matin et soir pendant 4 mois. La dilution peut être modifiée si les effets attendus ne sont pas ressentis.

  • En cas de maux de tête, de vertiges : Secale cornutum 5 CH : 5 granules le matin. Renouvelez la prise chaque 30 minutes dès le début de la crise de migraine, puis espacez avec les améliorations.

  • Dans les troubles de circulation veineuse au niveau des membres inférieurs : Secale cornutum 9 CH : 5 granules par jour pendant 6 mois. Secale cornutum peut aussi intervenir en association d'un traitement allopathique vasodilatateur.

  • En cas d'ulcère des jambes, d'escarres, ou en prévention de ces escarres : Secale cornutum 5 CH : 5 granules matin et soir pendant 1 mois (notamment en association avec Arsenicum album et Carbo vegetabilis).

  • Dans les saignements utérins : utiliser Secale cornutum 5 ou 7 ou 9 CH : 5 granules matin, midi et soir pendant 1 semaine. Ce traitement est à renouveler éventuellement au moment des prochaines règles. Dans cette indication cette souche peut être souvent associée à China rubra (China rubra 5 ou 7 ou 9 CH : 5 granules matin, midi et soir pendant 1 semaine, à renouveler éventuellement aux règles qui suivent).

  • En prévention de ces saignements à chaque cycles : Secale cornutum 9 CH : prendre 1 dose toutes les 1 à 2 semaines.

  • En prévention d'aphtose : Secale cornutum 5 CH : 5 granules par jour pendant 3 mois.

  • En cas de troubles du transit : Secale cornutum 5 CH : 5 granules 3 à 4 fois par jour jusqu'au retour d'un transit normal.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

Il est important d'éviter une aggravation des affections génitales, de la circulation veineuse, ou des troubles digestifs. En l'absence d'amélioration rapide des symptômes, il est préférable de consulter son médecin.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

Soulager la circulation et l'insuffisance veineuse par l'homéopathie

Le guide des souches homéopathiques

Soigner les aphtes en douceur avec la phytothérapie

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
22 avis