Homéopathie

PYROGENIUM

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : PYROGENIUM
Indications thérapeutiques : Bronchite chronique, Eczéma, Otite, Sinusite, Trouble dentaire

Origine de la souche Homéopathique

Ce médicament est d'origine animale. En effet, il est préparé à partir d'un autolysat de tissu musculaire de porc. Pyrogenium est appelé en homéopathie une « biothérapique » (ou autrefois « nosode »).

A quoi sert-il ?

Pyrogenium est un médicament homéopathique indiqué :

  • dans les états infectieux aigus avec une tendance à la suppuration : sinusites, otites, bronchites, folliculites, abcès, furoncles, eczémas, plaies ou blessures infectées.

  • en cas d'infections dentaires ;

  • dans les états infectieux chroniques avec suppuration : otites, sinusites, fistules ;

  • dans les intoxications alimentaires provoquées par l'ingestion de produits avariés.

Quand et comment le prendre ?

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • Dans les états infectieux aigus (otites, sinusites, abcès, ...) : Pyrogenium 7 ou 9 CH : 5 granules matin et soir pendant 1 semaine. Dans ces cas et en l'absence d'altération de l'état général, Pyrogenium peut être indiqué en première intention. Il doit alors se produire une amélioration rapide dans les 24-48 heures. Sinon, il est préférable de consulter un médecin afin d'avoir recours à une antibiothérapie adaptée.

  • En cas d'infections dentaires : Pyrogenium 7 ou 9 CH : 5 granules matin et soir pendant 1 semaine.

  • Dans les états infectieux chroniques avec suppuration : Pyrogenium 7 ou 9 CH : 5 granules par jour pendant 2 mois.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

Dans les états infectieux aigus, il est intéressant de prendre systématiquement 5 granules de Hepar sulfuris calcareum 15 à 30 CH, 1 à 2 heures après à chaque prise de Pyrogenium.

De même, dans les infections dentaires, prendre 5 granules de Mercurius solubilis 9 ou 15 CH, 1 à 2 heures après chaque prise de Pyrogénium.

Enfin, dans les états infectieux chroniques avec suppuration, Pyrogenium peut être associé à Silicea 15 CH, 5 granules par jour.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

L'homéopathie, quelques précisions...
Le guide des souches homéopathiques

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis