Homéopathie

PHYTOLACCA DECANDRA

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
22 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : Phytolacca decandra
Indications thérapeutiques :

Origine de la souche Homéopathique

Phytolacca, aussi appelé raisin d’Amérique, est une grande plante herbacée. Elle peut se rencontrer en Amérique du nord et dans le sud ouest de la France. Elle possède de grandes feuilles ovales, alternes. Ses fleurs, blanches ou rosées, sont disposées en de grappes allongées et cylindriques. L’homéopathie utilise la teinture mère de la plante entière fraîche.

A quoi sert-il ?

  • La principale indication de Phytolacca est l’angine rouge. Les maux de gorge sont brûlants et s’irradient vers les oreilles et le cou (douleurs à la déglutition). Les amygdales sont rouges foncées et les muqueuses sèches.

  • Phytolacca est également un remède de douleurs musculaires (courbature), de névralgies (lumbago) et de douleurs articulaires et osseuses, particulièrement lorsque le temps est humide et froid.

  • Il s’utilise dans les tensions, congestions mammaires prémenstruelles, et dans les noyaux indurés au niveau des seins.

Quand et comment le prendre ?

  • Pour une angine rouge, Phytolacca se prend en 5 CH, 3 à 5 granules toutes les 2 heures, les prises sont à espacer selon amélioration.

  • Pour les différents types de douleurs, 3 à 5 granules peuvent être pris à l’apparition des douleurs puis en relai prendre 3 à 5 granules matin et soir jusqu’à celles-ci s’estompent.

 

Ce remède homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d'eau.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Phytolacca est présent dans la spécialité Homéogène 9 dont l’indication est le mal de gorge. Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

Pour les maux gorge, le remède homéopathique doit être efficace dans les 48 heures, si cela n’est pas le cas, il est nécessaire d’aller consulter son médecin (une angine à streptocoque B non soignée peut être dangereuse).

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 


À lire aussi

Comment soigner les maux de gorge par l'homéopathie ?

Comment soigner les coups et les blessures avec l'homéopathie ?

L'homéopathie, quelques précisions...

 

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
22 avis