Homéopathie

KALIUM BICHROMICUM
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
21 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : KALIUM BICHROMICUM
Indications thérapeutiques : Aphte, Eczéma, Rhinopharyngite, Sinusite, Tendinite, Trouble gynécologique, Ulcère gastro duodénal

Origine de la souche Homéopathique

La souche Kalium bichromicum est obtenue à partir du bichromate de potassium qui se présente sous forme de cristaux rouge orangé solubles dans l'eau. Le bichromate de potassium est un produit à l'origine de nombreuses allergies chez les personnes qui le manipulent (industrie du ciment, tanneries, peintures).

A quoi sert-il ?

Kalium bichromicum est utilisé :

  • dans le traitement des eczémas de contact, et notamment l'eczéma des cimentiers (gale du ciment), des eczémas infectés et des impétigos.

  • dans le traitement des aphtes buccaux, aphtes profones et ulcérés, souvent accompagnés d'une salive épaisse, filandreuse, parfois fétide.

  • pour faire désenfler la luette (ce petit appendice qui prolonge le voile du palais dans votre bouche) lorsqu'elle est gonflée comme un petit sac rempli d'eau au fond de votre gorge.

  • pour traiter les rhinorrhées (écoulement de liquide par les narines) de couleur jaune à jaune verdâtre, de consistance épaisse, filandreuse, avec parfois des traces de sang, accompagnées de croûtes dans les narines ; pour traiter les sinusites frontales ou maxillaires avec ce type d'écoulement.

  • pour calmer les douleurs sciatiques (essentiellement à gauche), lorsqu'elles sont améliorées par le mouvement, ainsi que les douleurs du pied et plus particulièrement celles du talon ; sans oublier les tendinites, avec celles du coude (tennis-elbow).

  • en gynécologie, dans le traitement des leucorrhées (écoulements vulvaires), lorsque ces écoulements sont épais et de couleur verdâtre.

  • dans le traitement de fond et le traitement préventif des gastrites, des ulcères gastriques ou gastro-duodénaux.

Quand et comment le prendre ?

Ce remède homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d'eau.

 

  • Pour le traitement des eczémas et des impétigos, prendre 5 granules 3 fois par jour à dilution 9CH pour les eczémas secs ; à dilution 15CH pour les eczémas suintants.

  • Pour le traitement des aphtes : 5 granules 5CH toutes les 2 heures ; en cas d'aphtes douloureux, il peut être intéressant d'associer Borax.

  • Pour les rhinorrhées et les sinusites : 5 granules toutes les 4 heures, à 9CH si on veut favoriser les écoulements, à 15CH si on veut les tarir.

  • Pour les douleurs sciatiques et les tendinites : 5 granules à 7 ou 9CH, 4 fois par jour pour les affections aigües, 2 fois par jour pour les affections chroniques.

  • Pour les leucorrhées : 5 granules 7CH ou 9 CH 2 fois par jour.

  • Pour les gastrites, les ulcères gastriques ou gastroduodénaux : 5 granules 9CH 3 fois par jour.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

L'utilisation de Kalium bichromicum est intéressante dans de nombreuses pathologies, à chaque fois :

  • qu'il existera une inflammation avec des sécrétions abondantes avec un mucus épais, visqueux, de couleur jaune à jaune verdâtre ;

  • que seront présentes des ulcérations de la peau ou des muqueuses ;

  • que se manifesteront des douleurs vives, erratiques, pouvant apparaître ou disparaître brusquement, aggravées par le froid et améliorées par la chaleur.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

L'homéopathie, quelques précisions...

Comment soigner les coups et les blessures avec l'homéopathie ?

Soigner l’eczéma avec les plantes

Soigner les aphtes en douceur avec la phytothérapie

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
21 avis