Homéopathie

HYDRASTIS CANADENSIS

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/10/2014
24 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes 6DH
Nom : HYDRASTIS CANADENSIS
Indications thérapeutiques : Rhinopharyngite, Toux, Bronchite chronique, Aphte, Constipation

Origine de la souche Homéopathique

Hydrastis canadensis est une plante herbacée de petite taille originaire des régions boisées du Canada et des Etats-Unis. La Teinture Mère est préparée à partir du rhizome et des racines séchées.

A quoi sert-il ?

Hydrastis canadensis est indiqué dans toute pathologie atteignant les muqueuses et le tractus digestif :

 

  • En ORL :

    • dans les rhinopharyngites et les toux par rhinorrhée

    • dans les sinusites

 

  • En pneumologie :

    • dans les bronchites chroniques du sujet âgé.

 

  • En stomatologie :

    • dans les aphtoses buccales

 

  • En gastro-entérologie :

    • dans les syndromes dyspeptiques

    • dans les gastrites chroniques

    • dans les constipations chroniques dues à un excès de laxatifs

 

  • En gynécologie :

    • dans les leucorrhées récidivantes

 

  • En urologie :

    • dans la prévention des urétrites récidivantes

Quand et comment le prendre ?

Le remède homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • En ORL & pneumologie  :

    • si on veut favoriser les secrétions : en dilution basse (6DH à 5CH) 5 granules 2 fois par jour pendant 7 jours

    • si on veut tarir les secrétions : en dilution haute (7CH à 15CH) 5 granules 2 fois par jour pendant 7 jours

 

  • En stomatologie :

    • utiliser une solution en D6 en bain de bouche : 30 gouttes 3 fois par jour après les repas

 

  • En gastro-entérologie :

    • en dilution basse, soit en gouttes : 20 gouttes diluées dans un fond de verre d’eau avant les principaux repas, soit en granules : 5 granules 3 fois par jour

 

  • En gynécologie :

    • sous forme d’ovules : 1 ovule tous les soirs pendant 6 jours. Dans ce cas, souvent associé à des ovules de Calendula officinalis

 

  • En urologie :

    • en dilution 5CH, en traitement au long cours : 5 granules par jour pendant 3 mois.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

 Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose.Les gouttes buvables sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

Il faut penser à Hydrastis canadensis dans ses indications chroniques, surtout chez les sujets affaiblis et amaigris, souffrant d’une pathologie grave.

En cas d’indication gynécologique, l’utilisation d’un produit d’hygiène à PH adapté est recommandé.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

L'homéopathie, quelques précisions...

Comment soigner le rhume par l'homéopathie ?

Soigner la constipation par l'homéopathie

Comment soigner la toux avec l'homéopathie ?

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 29/10/2014
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
24 avis