Homéopathie

CUPRUM METALLICUM
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
55 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : CUPRUM METALLICUM
Indications thérapeutiques : Crampe, Goutte, Diarrhée, Douleur abdominale, Hoquet, Spasmophilie, Toux

Origine de la souche Homéopathique

C'est le cuivre, métal de couleur rougeâtre.

A quoi sert-il ?

Cuprum metallicum est une souche homéopathique indiquée dans les pathologies suivantes :

  • en cas de troubles digestifs : diarrhées très liquides avec de forts spasmes intestinaux, douleurs abdominales intenses résultant de violentes contractions intestinales (colique abdominale), colique du nourrisson souvent accompagné de hoquet ;

  • en cas de hoquet ;

  • en cas de bronchospasme (contraction due à un spasme des muscles de la paroi des bronches) entraînant une difficulté respiratoire ;

  • en cas de toux quinteuses (ressemblant à la coqueluche) ;

  • dans les crises de spasmophilie (avec de violentes convulsions) caractérisées par le repli du pouce vers l'intérieur des paumes ;

  • en cas de spasmes de la face, ou de tics douloureux de la face ;

  • dans les crampes du mollet se produisant la nuit (touchant principalement les personnes âgées).

Quand et comment le prendre ?

Ce médicament homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • Dans les diarrhées très liquides avec des spasmes intestinaux intenses : Cuprum metallicum 9 CH : 5 granules après chaque selle jusqu'à retour à la normale.

  • Dans la colique abdominale ou en cas de hoquet : Cuprum metallicum 9 CH : 5 granules tous les 15 minutes, puis espacer les prises avec les améliorations.

  • Chez le nourrisson : Cuprum metallicum 9 CH : 5 granules avant chaque tétée.

  • En cas de troubles respiratoires provoqués par des spasmes (toux, bronchospasmes) : Cuprum metallicum 5 ou 7 ou 9 CH : 5 granules au moment des spasmes.

  • Dans les crises de spasmophilie (repli du pouce vers l'intérieur des paumes) : Cuprum metallicum 15 CH : 5 granules par jour. Répéter la prise au moment des crises, en commençant le plus tôt possible. En cas de spasmes de la face ou de tics douloureux de la face : Cuprum metallicum 15 CH : 5 granules par jour. Répéter la prise au moment des crises, en commençant le plus tôt possible.

  • En cas de crampes au mollet essentiellement nocturnes : Cuprum metallicum 7 CH : 5 granules au coucher pendant 3 mois.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

Cuprum metallicum est une souche à privilégier lors :

  • des spasmes (contractions involontaires et transitoires) des muscles respiratoires à l'origine de hoquet, de difficultés respiratoires, ou de toux ;

  • des spasmes des muscles de la face entraînant des tics par exemple ;

  • des spasmes des muscles digestifs à l'origine de crampes, de coliques abdominales ;

  • de spasmes accompagnés ou non de troubles digestifs (diarrhées, nausées et vomissement associés à des crampes, salivation importante avec un goût métallique). Les diarrhées peuvent entraîner une forte déshydratation du malade, en particulier chez les nourrissons, les jeunes enfants et les personnes âgées. Il est donc indispensable de penser à se réhydrater en buvant de l'eau et des boissons riches en sucres et électrolytes (par exemple Coca-Cola® pour la plus connue). Pour les nourrissons, il existe des sachets de réhydrations (GES 45®, GUMILK®).

 

Ces troubles pouvant affaiblir le malade, en l'absence d'amélioration dans les 48 heures, il est préférable de consulter un médecin.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

Soigner les diarrhées aigües par l'homéopathie

La pharmacie homéopathique de mon enfant

Homéopathie : Questions - réponses

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
55 avis