Homéopathie

COLOCYNTHIS

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
59 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses
Nom : COLOCYNTHIS
Indications thérapeutiques : Angine, Infection urinaire cystite, Pharyngite, Gingivite, Stomatites

Origine de la souche Homéopathique

Ce médicament est préparé à partir de la coloquinte, plante herbacée du bassin méditerranéen. Elle est rampante grâce à des vrilles. Les feuilles sont velues, les fleurs sont jaunes et évoluent en de petites baies (de la taille d'une petite orange) de couleur jaunes orangée, verte ou panachée. Pour les médicaments homéopathiques, la pulpe du fruit desséché est utilisée.

A quoi sert-il ?

  • Ce remède est utilisé dans les douleurs violentes spasmodiques ou crampoïdes, qui sont améliorées par la chaleur, ou par une pression forte sur la zone douloureuse, ou par la flexion : « Ce sont des douleurs qui courbent en deux ». Il pourra donc être utilisé dans les coliques et dans les névralgies.

Quand et comment le prendre ?

  • Dans les coliques hépatiques, néphrétiques ou encore les dysménorrhées, il pourra être utilisé en moyenne (7 ou 9 CH) ou haute dilution (15 CH) selon le degré de similitude, la prise de 5 granules pourra être répétée toutes les demi-heures, à espacer selon améliorations.

  • Pour les coliques du nourrisson, Colocynthis peut être pris en 15 CH avant chaque tétée en diminuant progressivement le nombre de prises en fonction de l'amélioration constatée.

  • Lors des névralgies, ce seront les hautes dilutions (15 à 30 CH) qui seront utilisées à la posologie de 5 granules 6 fois par jour.

 

Comme tous les médicaments homéopathiques, Colocynthis est à prendre à distance de toutes prises alimentaires, du tabac et de tout produit contenant de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Pour un nourrisson, il est possible de les faire fondre dans un petit peu d'eau (temps de dissolution environ 10 minutes).

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être pris pendant la grossesse et l'allaitement. Les préparations contenant de l'alcool devront être néanmoins évitées (ex : teinture mère), même si la teneur y est faible (0,1g d'éthanol pour 10 gouttes de teinture mère à 65%).

Particularité

La souche est inscrite sur la liste II des substances vénéneuses ; la 1ère dilution exonérée (= délivrée sans ordonnance) est de 1 CH. L'exonération est variable selon la forme galénique.

Les granules et les doses contiennent du saccharose : 5 granules en apportent 0,21g et 1 dose en apporte 0,85g. 

Enfin, il y a présence de lactose dans les granules et les doses.

 

Le conseil de votre pharmacien

L'équivalent pour les coliques chroniques est le remède Magnesia phosphorica, il peut d'ailleurs être utilisé en association pour renforcer son action.

Pour les coliques, votre pharmacien Giphar vous apportera de précieux conseils : prenez l’habitude de manger lentement, dans un endroit calme, de façon équilibrée, évitez de porter des vêtements serrés.

S'il n'y a pas d'amélioration au bout de quelques jours, il est nécessaire d'aller consulter un médecin.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

La pharmacie homéopathique de mon enfant

L'homéopathie, quelques précisions...

Le guide des souches homéopathiques

 


 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
59 avis