Homéopathie

CAUSTICUM

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 24/03/2014
27 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses
Nom : CAUSTICUM
Indications thérapeutiques : Paralysie, Parésie, Arthralgie, Tendinite, Verrue, Prurit, Toux sèche, Trouble du comportement

Origine de la souche Homéopathique

Causticum est une substance chimique complexe obtenue en distillant un mélange de chaux fraichement éteinte et de bisulfite de potassium.

A quoi sert-il ?

  • En neurologie : dysphonies par parésie des cordes vocales, paralysies faciales dites "a frigore", ptosis après zona ophtalmique, paralysies périphériques, incontinence urinaire d'effort.   

  • En rhumatologie : arthralgie avec raideur articulaire, douleurs de coxarthrose, tendinites, rétractation de l'aponévrose palmaire (maladie de Dupuytren).                    

  • En dermatologie : verrues sous-unguéales ou verrues du visage,  prurit sénile, cicatrices avec rétractations (suites de brûlures).      

  • En ORL : toux sèches avec douleurs brûlantes associées. 

  • Troubles du comportement: impressionnabilité excessive chez l'enfant.

Quand et comment le prendre ?

Le remède homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • En neurologie : en 15CH ou en 30CH, 5 granules 2 à 4 fois par jour.                 

  • En rhumatologie : en 9CH ou en 15CH, 5 granules 2 fois par jour.       

  • En dermatologie : dans le cas de verrues: en 5CH ou en 9CH, 5 granules 2 fois par jour,  dans les cas de prurit ou de cicatrices: en 15CH, 5 granules 1 fois par jour.

  • En ORL : en 9CH, 5 granules 3 fois par jour pendant 7 jours.                                

  • Dans les cas de troubles du comportement : en 30CH par dose hebdomadaire.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose.

 

Le conseil de votre pharmacien

 Causticum est  une souche très souvent associée à d'autres souches homéopathiques selon la pathologie traitée.

  • En neurologie : dans l'incontinence d'effort, souvent associée à Ferrum metallicum   

  • En rhumatologie : dans les tendinites, souvent associée à Ammonium muriaticum, dans la maladie de Dupuytren, souvent associée à Calcarea fluorica.

  • En dermatologie : dans les verrues, souvent associée à Thuya occidentalis.

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

Comment soigner les coups et les blessures avec l'homéopathie ?

Soigner les toux sèches par l'homéopathie

L'homéopathie, quelques précisions...

 

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 24/03/2014
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
27 avis