Homéopathie

CALCAREA CARBONICA OSTREARUM

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
16 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses
Nom : CALCAREA CARBONICA OSTREARUM
Indications thérapeutiques :

Origine de la souche Homéopathique

Ce remède correspond à du calcaire d’huître, qui a été prélevé dans la couche moyenne de la coquille de l’huître après y avoir ôté le nacre. C’est une poudre blanche, à odeur caractéristique, composée essentiellement de carbonate de calcium.

A quoi sert-il ?

Ce remède d’action générale peut être utilisé pour :

  • les troubles du métabolisme calcique : dans les retards et déformation du squelette chez des personnes ayant pourtant une ossature massive et dans les calcifications anormales (ex : arthrose).

  • l’obésité : ce sont des personnes en excès pondéral avec un appétit augmenté et incontrôlable. Il convient également aux nourrissons suralimentés en lait, qui présentent des vomissements, diarrhées et des croûtes de lait sur le cuir chevelu.

  • la fatigue, la faiblesse permanente : crise subite de fatigue après une activité physique ou intellectuelle.

  • le psychisme lent, la passivité : retard des acquisitions chez le nourrisson.

Quand et comment le prendre ?

  • En cas de déformation du squelette, ou de calcification anormale, ou encore dans le traitement de l’obésité, Calcarea carbonica se prendra en 9 CH matin et soir pendant les troubles.

  • Pour un traitement de terrain, Calcarea carbonica se prendra en dose de haute dilution, en 15 ou 30 CH selon le degré de similitude, chaque dimanche. Ce traitement de fond correspond à des patients corpulents de caractère lent et très fatigable.

 

Comme tous les médicaments homéopathiques, il est à prendre à distance de toutes prises alimentaires, du tabac et de tout produit contenant de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Pour un nourrisson, il est possible de les faire fondre dans un petit peu d’eau (temps de dissolution environ 10 min).

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être pris pendant la grossesse et l’allaitement. Les préparations contenant de l’alcool devront être néanmoins évitées (ex : teinture mère), même si la teneur y est faible (0,1g d’éthanol pour 10 gouttes de teinture mère à 65%).

 

Particularité

La première dilution délivrée est la 4CH. Les granules et les doses contiennent du saccharose : 5 granules en apportent 0,21g et 1 dose en apporte 0,85g.

Enfin, il y a présence de lactose dans les granules, les doses et les triturations.

 

Le conseil de votre pharmacien

Pour le retard des acquisitions, il convient d’en parler avec votre médecin afin d’éloigner toutes autres pathologies.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

La fatigue et l'homéopathie

Homéopathie : Questions - réponses

Le guide des souches homéopathiques

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
16 avis