Homéopathie

BERBERIS VULGARIS

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
36 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses
Nom : BERBERIS VULGARIS
Indications thérapeutiques : Digestion difficile, Douleur

Origine de la souche Homéopathique

Berberis vulgaris, c'est l'épine vinette (famille des Berberidacea), arbrisseau à feuilles épineuses dentées dont le fruit est constitué par des baies rouges ovoïdes. La teinture mère est obtenue à partir des racines séchées et plus particulièrement de l'écorce.

A quoi sert-il ?

Berberis vulgaris est une souche principalement indiquée :

  • en cas de lithiase urinaire, avec des douleurs lombaires à type de brûlures ou de bouillonnement, une sensation de meurtrissure aux reins (à gauche essentiellement), et des urines variables (en quantité et en apparence) ;

  • en cas de troubles hépatovésiculaire, avec digestion difficile, nausée, salive épaisse, somnolence après le repas et alternance de constipation/diarrhées ;

  • en cas de dermatoses circinées (c'est à dire en forme d'anneau ou d'arc de cercle), de pityriasis rosé de Gibert ;

  • en cas de goutte ;

  • en cas de douleurs lombaires et lombosacrées (douleurs touchant à la fois les vertèbres lombaires et le sacrum).

Quand et comment le prendre ?

Le remède homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

 

  • Prendre Berberis vulgaris 4 à 5 CH : 5 granules au réveil et au coucher.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose.

Le conseil de votre pharmacien

Dans les troubles hépatovésiculaire, Berberis vulgaris est souvent associé à d'autre médicaments homéopathiques d'action semblable : Taraxacum dens leonis, Carduus marianus, Chelidonium majus, Solidago virga aurea.

Il est conseillé de ne pas prendre Berberis vulgaris en teinture mère pendant la grossesse, il y a un risque de mutation génique pour le foetus.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

Le guide des souches homéopathiques

Soigner la constipation par l'homéopathie

Soigner les diarrhées aigües par l'homéopathie

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
36 avis