Homéopathie

ARSENICUM ALBUM (en pathologie aiguë)
A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
154 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes - Ampoules Buvables - Triturations - Suppositoires
Nom : ARSENICUM ALBUM
Indications thérapeutiques : Asthénie fatigue, Asthme, Céphalée migraine, Constipation, Dépression, Douleur, Eczéma, Gastro entérite, Grippe, Herpès, Herpès génital, Infection urinaire cystite, Ménopause, Nausée grossesse, Peau sèche, Rhume, Trouble cutané, Trouble gynécologique, Vaginite

Origine de la souche Homéopathique

C'est une souche préparée à base d'arsenic (autrement appelé : anhydride arsénieux). Arsenicum album est une souche homéopathique très complexe et il faut connaître les signes de l'intoxication à l'arsenic pour bien comprendre son utilisation en homéopathie. Ainsi, nous distinguerons les signes d'intoxication aiguë à l'arsenic de ceux d'une intoxication lente (chronique).

 

A quoi sert-il ?

Arsenicum album est utilisé en pathologie aiguë :

  • en cas de gastro-entérite avec des selles à odeur forte, nauséabondes et qui brûlent, associées à une grande fatigue ;

  • en cas d'intoxication alimentaire ;

  • en cas de rhumes aigus, avec un écoulement nasal peu abondant mais qui brûle ;

  • en cas de douleurs aux oreilles ou en cas d'otites (l'individu se tient l'oreille car la chaleur apportée apaise la douleur) ;

  • en cas de troubles cutanées aigus (furoncles, zonas, urticaires...) caractérisés par une peau sèche ;

  • en cas de pathologie d'origine infectieuse (présence de fièvre), se traduisant par un état d'agitation qui alterne avec une fatigue intense, une sensation de frilosité extrême (l'individu veut être couvert mais il a besoin d'air), et par une soif caractéristique (l'individu a soif, il boit peu mais souvent) ;

  • en cas de douleurs (nerveuses ou non) qui brûlent et qui seront apaisées par la chaleur (sous forme d'applications chaudes, de chaleur ambiante, de boissons ou d'aliments chauds) ;

  • en cas de cystites aiguës (urines peu abondantes mais qui brûlent) ;

  • en cas de métrites (infection de l'utérus) ou de vaginites (inflammation de la vulve et/ou du vagin), en complément d'un traitement antibiotique.

Quand et comment le prendre ?

Ce remède homéopathique est à prendre en dehors des repas, du tabac, du café ou encore de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue. Chez les nourrissons, ces formes peuvent être dissoutes dans un peu d'eau.

 

  • Dans toutes les indications en pathologie aiguë : prendre Arsenicum album 9 CH : 5 granules toutes les 4 heures, puis espacer les prises au fur et à mesure des améliorations.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse et de l'allaitement.

Particularité

Les granules et les doses globules sont à base de saccharose et de lactose. Les triturations en poudre orale contiennent du lactose seul. Les teintures mères (TM), les gouttes buvables et les ampoules sont des solutions hydro-alcooliques.

 

Le conseil de votre pharmacien

Arsenicum album est une souche homéopathique à utiliser à chaque fois que l'on retrouve certains signes typiques :

  • les sensations de brûlure intense, de grande faiblesse (sensation d'être condamné, fatigue intense), et de frilosité extrême (l'individu veut être couvert mais il a besoin d'air) ;

  • lorsque les troubles ressentis sont aggravés entre 1 heure et 3 heures du matin, par le froid et au contraire améliorés par l'apport de chaleur (sous toutes ses formes en fonction de la localisation) ou par le changement de position ;

  • l'alternance de moments d'agitation et de moments de grande fatigue, de phase optimiste et pessimiste ;

  • des sécrétions peu abondantes mais brûlantes ;

  • une soif pendant la fièvre (le sujet boit peu mais souvent) ;

  • un désir de boissons ou d'aliments très chauds ;

  • une grande anxiété avec la sensation d'être incurable, de ne pas pouvoir s'en sortir.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

L’homéopathie dans les cystites
Soigner la gastro-entérite par l'homéopathie

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
154 avis