Homéopathie

AESCULUS

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
21 avis
GÉNÉRALITÉ
Forme : Granules - Doses - Gouttes (4DH et 6DH)
Nom : AESCULUS
Indications thérapeutiques : Hémorroïde

Origine de la souche Homéopathique

Cette souche correspond au Marronnier d’Inde. C’est un très bel arbre, pouvant atteindre 25 m de haut, présent de façon spontanée au nord de l’Iran, dans l’Himalaya et dans les gorges montagneuses balkaniques, il est également cultivé en Europe centrale et occidentale.

Ses fleurs sont blanches tachées de rose, et sont regroupées en grappes composées. Le fruit est une capsule verte épineuse, elle renferme 1 à 2 graines brunes luisantes avec un large hile blanc. Ce sont ces graines avec leurs téguments qui sont exploitées en homéopathie. Les feuilles sont grandes, opposées, composées palmées et possèdent un long pétiole.

A quoi sert-il ?

  • Ce remède est utilisé dans les hémorroïdes à douleur piquante mimant une « pelote d’épingle ». Il correspond à des hémorroïdes saignant peu mais dont l’hémorragie soulage. Les douleurs sont les plus intense au réveil et debout, le patient est soulagé par un bain froid et la marche lente.

  • Aesculus est aussi prescrit dans la congestion veineuse des membres inférieurs se caractérisant par des varices ou des ulcères variqueux.

Quand et comment le prendre ?

Aesculus se prend en basse dilution (5-7ch) à la posologie 5 granules matin, midi et soir.

Comme tous les médicaments homéopathiques, il est à prendre à distance de toutes prises alimentaires, du tabac et de tout produit contenant de la menthe. Les granules et les doses sont à laisser fondre sous la langue.

Grossesse & allaitement

Ce médicament peut être pris pendant la grossesse et l’allaitement.

Pendant, la grossesse, les hémorroïdes sont courantes et peuvent également être prise en charge par le médicament homéopathique Sepia composé. Les préparations contenant de l’alcool devront être néanmoins évitées (ex : teinture mère), même si la teneur y est faible (0,1g d’éthanol pour 10 gouttes de teinture mère à 65%)

Particularité

Aesculus est présent également dans le remède aesculus composé (Aesculus hippocastanum, Hamamelis virginia, Hydrastis canadensis et Viburnum prunifolium en teinture mère) intéressante à utiliser dans la congestion veineuse de façon générale.

Sepia composée comprend également Aesculus associé à Sepia, aloe socotrina, arnica montana, sanguinaria canadensis, collinsonia canadensis, paeonia officinalis, hamamelis en 3 CH ou DH, ce remède est particulièrement indiqué dans les hémorroïdes ou insuffisance veineuse de la grossesse.

 

Le conseil de votre pharmacien

Lors d’hémorroïdes, il convient d’éviter les aliments épicés, le café et le thé. Il est important de régulariser le transit. Les formes suppositoires ou crème peuvent être utilisées en complément des granules pour leur prise en charge.

Pour l’insuffisance veineuse, il convient de faire une activité favorisant le retour veineux (marche), dormir en surélevant légèrement les jambes. Il faut éviter les bains chauds, le chauffage par le sol et les positions debout prolongées.

 

Sources

Homéopathie, Thérapeutique et Matière Médicale, CD-Rom édition 2005, éditeur : CEDH.

 

 

À lire aussi

Soigner les hémorroïdes par l'homéopathie

Soulager la circulation et l'insuffisance veineuse par l'homéopathie

Homéopathie : Questions - réponses

 

 

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
21 avis