Aromathérapie

Thym vulgaire à thymol

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Huile Essentielle : Huile essentielle de Thym vulgaire à thymol
Nom Latin : Thymus vulgaris CT thymol
Partie Distillé : la sommité fleurie
Molécule Aromatique Principale : thymol

Déscriptif de la plante

Sous arbrisseau vivace de la famille des lamiacées, pouvant atteindre 30 cm de hauteur. Il possède des petites feuilles lancéolées enroulées sur les bords. La tige est ligneuse et les rameaux sont ascendants. Les fleurs sont roses blanchâtres groupées en inflorescence dense. Le thymus vulgaris à thymol est l'un des six chémotypes de thym identifiés par Passet, Granger et Vernet et al. Il est présent dans le sud de la France (essentiellement en Provence) sur un sol calcaire.

A quoi sert-elle ?

Propriétés majeures :

  • Antiseptique

  • et anti-infectieux

 

Indications :

  • Bronchites, rhinopharyngites, angines, sinusites, pneumonies ++++

  • Dysenteries, diarrhées infectieuses, amibiases ++++

  • Parasitoses cutanées (gale, teigne) et intestinales +++

  • Mycoses et dermatoses infectieuses +++

  • Stomatites, gingivites, amygdalites, parodontites +++

  • Infections gynécologiques et urologiques +++

  • Fatigues nerveuses et cérébrales, dépression ++

 

+ = conseillé ++ et +++ = recommandé ++++ et +++++ = vivement conseillé

Quand et comment la prendre ?

 

 

Voie interne : pour les problèmes infectieux (respiratoire, digestif), utiliser les formes galéniques dosées (capsules et gélules).

 

 

 

 

 

 

Voie externe : pour les dermatoses, appliquer localement 1 goutte H.E.C.T. thym à thymol + 6 gouttes H.V. de noisette, 2 fois par jour.

 

 

 

HE = huile essentielle HV = huile végétale

Grossesse & allaitement

Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 8 ans.

Toxicité

Voie externe possible en dilution dans une huile végétale de sésame, de noisette... H.E.C.T dermocaustique; on ne l'utilise jamais pure sur la peau. Hépatotoxicité à forte dose sur du long terme.

Le conseil de votre pharmacien

Pour les infections respiratoires, diffusez le mélange suivant : H.E.C.T thym ct thymol + H.E.C.T Eucalyptus radié + H.E.C.T Lavande vraie.

Sources

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D. Baudoux, ML Breda, éditions Inspir, 2009.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis