Aromathérapie

Pin sylvestre

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Huile Essentielle : Huile essentielle de Pin sylvestre
Nom Latin : Pinus sylvestris
Partie Distillé : l'aiguille
Molécule Aromatique Principale : pinènes, limonène, d 3 carène

Déscriptif de la plante

Le pin sylvestre fournit une huile essentielle connue de longue date par nos grands-mères qui, déjà à l'époque, bénéficiaient de l'action balsamique sur les bronches par inhalation de cette huile essentielle des climats nordiques. Il apprécie la montagne, les sols sablonneux ou gravillonnés; il présente une écorce pourpre-gris, des feuilles aciculaires, robustes, des fleurs mâles jaunes et femelles rouges et un cône ovoïde vert puis brun à maturité.

A quoi sert-elle ?

 

+ = conseillé ++ et +++ = recommandé ++++ et +++++ = vivement conseillé

Quand et comment la prendre ?

 

 

Voie interne : 2 gouttes H.E.C.T. 2 fois par jour, dans du miel, de l'huile d'olive ou sur un sucre de canne, sous la langue pour l'hypotension, les asthénies.

 

 

 

 

 

Voie externe : 3 gouttes H.E.C.T. et 5 gouttes H.V. noisette 3 fois par jour sur la zone corporelle en regard de l'organe cible à traiter.

 

 

 

 

HE = huile essentielle HV = huile végétale

Grossesse & allaitement

Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 8 ans.

Toxicité

Voie externe possible en dilution dans une huile végétale de sésame, de noisette... Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans. Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur.

Le conseil de votre pharmacien

Au quotidien, rien n'est plus aisé que décongestionner la sphère ORL (nez-gorge-oreille) par l'ajout de 3 gouttes de pin sylvestre, 3 gouttes de ravintsara et 2 gouttes de menthe poivrée dans un inhalateur pour faire une “bonne vieille” inhalation pendant 5 à 10 minutes en vous protégeant bien les yeux.

Sources

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D. Baudoux, ML Breda, éditions Inspir, 2009.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis