Aromathérapie

Orange douce

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Huile Essentielle : Huile essentielle d'orange douce
Nom Latin : Citrus sinensis
Partie Distillé : le zeste
Molécule Aromatique Principale : limonène

Déscriptif de la plante

Originaire de Méditerranée et des régions tropicales, le fruit deCitrus sinensis est appelé ‘orange douce' pour le distinguer de 'l'orange amère' (Citrus aurantium). Le berceau de cet oranger se situe entre l'Himalaya et la Chine du Sud. Ce sont les Portugais qui le rapportèrent vers l'an 1400. Depuis, sa culture s'est considérablement répandue dans plusieurs pays. L'oranger doux, un petit arbre de la famille des Rutacées, est un hybride ancien, issu probablement d'un croisement entre Citrus maxima et Citrus reticulata.

A quoi sert-elle ?

  • Anxiété, nervosité, agitation ++

  • Insomnie +++

  • Troubles digestifs ++

  • Désinfection atmosphérique ++

 

+ = conseillé ++ et +++ = recommandé ++++ et +++++ = vivement conseillé

Quand et comment la prendre ?

 

 

Voie interne : pour les troubles digestifs, prendre 1 à 2 gouttes d'H.E.C.T. de Citrus sinensis dans du miel ou sur un sucre de canne.

 

 

 

 

 

Voie externe : pour les problèmes nerveux, appliquer 2 à 3 gouttes sur le plexus solaire et/ou sur la plante des pieds. A répéter au besoin.

 

 

 

HE = huile essentielle HV = huile végétale

Grossesse & allaitement

Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 8 ans.

Toxicité

Photosensibilisante risque de réactions allergiques.

Le conseil de votre pharmacien

Diffuser dans la chambre à coucher pour favoriser la relaxation et le sommeil mais aussi pour la désinfection de l'air (30 gouttes d'HE d'Orange douce + 15 gouttes d'HE de Mandarine).

Sources

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D. Baudoux, ML Breda, éditions Inspir, 2009.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis