Aromathérapie

Nard de l'Himalaya

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Huile Essentielle : Huile essentielle de Nard de l'Himalaya
Nom Latin : Nardostachys jatamansi
Partie Distillé : la racine
Molécule Aromatique Principale : calarene, aristolene, gurjunenes

Déscriptif de la plante

Le Nard est sans doute l'un des plus anciens parfums orientaux, mentionné à de nombreuses reprises dans les textes des Evangiles. Cette plante, Nardostachys jatamansi, qui pousse dans les montagnes himalayennes (Inde, Népal et Tibet) appartient à la famille des Valérianacées. C'est un ingrédient connu de la médecine traditionnelle ayurvédique, utilisée entre autres pour faciliter la repousse des cheveux et pour traiter l'épilepsie ou l'hystérie. Son huile essentielle dégage une odeur boisée, musquée, épicée et d'humus (note de fond).

A quoi sert-elle ?

 

+ = conseillé ++ et +++ = recommandé ++++ et +++++ = vivement conseillé

Quand et comment la prendre ?

 

 

Voie interne : pour les troubles de l'odorat (anosmie), prendre 1 goutte d'H.E.C.T. du nard et 1 goutte d'H.E.C.T. de Marjolaine à coquilles dans du miel ou sur un sucre de canne 2 fois par jour.

 

 

 

 

 

Voie externe : pour le psoriasis, faire le mélange suivant et appliquer 2 à 3 par jour : 1 goutte d'H.E.C.T. du nard et 1 goutte d'H.E.C.T. de cèdre de l'Atlas, 1 goutte d'H.E.C.T. de Camomille noble dans 10 gouttes de l'H.V. de Rose musquée.

 

 

 

HE = huile essentielle HV = huile végétale

Grossesse & allaitement

Déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse.

Toxicité

À utiliser sur une courte période éviter le contact avec les yeux et les muqueuses.

Le conseil de votre pharmacien

L'aromathérapie et les soins palliatifs. Du mélange suivant: 1ml d'H.E.C.T. de Nardostachys jatamansi + 1 ml d'H.E.C.T. de Tsuga canadensis dans 3 ml d'H.V. de Sésame, appliquer 4 gouttes sur le dessus des pieds et 3 gouttes dans la paume de la main gauche en massant à partir du centre vers la périphérie.

Sources

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D. Baudoux, ML Breda, éditions Inspir, 2009.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis