Aromathérapie

Myrte à acétate de myrtényle

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Huile Essentielle : Huile essentielle de Myrte à acétate de myrtényle
Nom Latin : Myrtus communis CT acétate de myrtényle
Partie Distillé : la feuille
Molécule Aromatique Principale : 1,8 cinéole, acétate de myrtényle

Déscriptif de la plante

Originaire de la région méditerranéenne, le Myrte est un arbuste vert à rameaux odorants, aux feuilles ovales et aux fleurs blanches. Il est mentionné dans la Bible comme symbole de générosité divine et dans le Coran comme arbuste du paradis. Il symbolisait la poésie amoureuse pour les poètes arabes, la bravoure pour les Romains et la paix pour les juifs et les musulmans.

Dans la mythologie grecque, le myrte est consacré à Vénus (déesse de l'amour) car il possède la vertu de faire naître l'amour et de l'entretenir.

A quoi sert-elle ?

 

+ = conseillé ++ et +++ = recommandé ++++ et +++++ = vivement conseillé

Quand et comment la prendre ?

 

 

Voie interne : pour une décongestion veineuse, 1 goutte H.E.C.T. de Myrtus communis ct acétate de myrtényle + 1 goutte H.E.C.T. Pistacia lentiscus dans du miel, H.V. olive ou sur un sucre de canne sous la langue, 3 fois par jour.

 

 

 

 

 

Voie externe : pour les problèmes veineux et lymphatiques, masser les jambes en remontant du bas vers le haut avec 3 gouttes de H.E.C.T. de myrte rouge + 5 gouttes d'H.V. noisette 2 à 3 fois par jour.

 

 

 

HE = huile essentielle HV = huile végétale

Grossesse & allaitement

Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 8 ans.

Toxicité

Aucune aux doses thérapeutiques.

Le conseil de votre pharmacien

Au quotidien, 1 goutte H.E.C.T. de Myrtus communis à acétate de myrtényle et 1 goutte H.E.C.T. de Cupressus sempervirens dans 5 gouttes d'H.V. noisette préviendra l'apparition des varices et réglera tous troubles reliés à la circulation.

Sources

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D. Baudoux, ML Breda, éditions Inspir, 2009.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis