Aromathérapie

Lavande aspic

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Huile Essentielle : Huile essentielle de Lavande aspic
Nom Latin : Lavandula spica
Partie Distillé : la sommité fleurie
Molécule Aromatique Principale : 1,8 cinéole, linalol, camphre

Déscriptif de la plante

Cette plante aérienne aime la garrigue du sud de l'Europe et les sols calcaires, craint le froid et présente des fleurs violet pâle disposées en épis lâches, au sommet de longues tiges. La floraison et la cueillette sont plus tardives que la lavande vraie. La lavande aspic fournit une huile essentielle qualifiée d'urgence car elle sera “miraculeuse” pour soulager et guérir de manière quasi instantanée les brûlures sévères et les piqûres de guêpe. En avoir eu besoin dans ces circonstances prouve, s'il en est, que l'aromathérapie est bien une médecine à part entière.

A quoi sert-elle ?

  • Brûlures sévères, plaies atones, ulcères, escarres, psoriasis ++++

  • Mycoses cutanées (pied d'athlète) et gynécologiques (candida albicans) ++++

  • Piqûres de guêpe, méduse, scorpion ++++

  • Bronchite, laryngite, sinusite, otite, rhinite +++

  • Rhumatisme articulaire, crampes +++

  • Asthénie nerveuse, dépressions +++

 

+ = conseillé ++ et +++ = recommandé ++++ et +++++ = vivement conseillé

Quand et comment la prendre ?

 

 

Voie interne : 2 gouttes H.E.C.T. dans du miel, de l'huile d'olive ou sur un sucre de canne, sous la langue - 3 fois par jour pour les affections buccales et nerveuses.

 

 

 

 

 

 

Voie externe : 3 à 6 gouttes H.E.C.T. pure sur toutes les affections dermatologiques, 3 fois par jour.

 

 

 

 

HE = huile essentielle HV = huile végétale

Grossesse & allaitement

Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans.

Toxicité

Aucune aux doses thérapeutiques.

Le conseil de votre pharmacien

Sur une piqûre de guêpe, méduse, scorpion…, appliquez toutes les 5 minutes pendant 1/2 heure 2 gouttes de cette lavande aspic. Le résultat est quasi “miraculeux”.

Sources

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D. Baudoux, ML Breda, éditions Inspir, 2009.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis