Aromathérapie

Gaulthérie odorante

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Huile Essentielle : Huile essentielle de Gaulthérie odorante
Nom Latin : Gaultheria fragrantissima
Partie Distillé : la feuille
Molécule Aromatique Principale : salicylate de méthyle

Déscriptif de la plante

Originaire du Népal, la Gaultheria fragrantissima a des usages similaires à la Gaultheria procumbens. C'est le wintergreen népalais. L'H.E.C.T. de la gaulthérie odorante soulage les douleurs musculaires associées au surmenage, au mal de dos, à l'arthrite et à tout problème musculo-squelettique. Elle permet aux muscles de se détendre et diminue l'inflammation des articulations et des tendons.

A quoi sert-elle ?

 

+ = conseillé ++ et +++ = recommandé ++++ et +++++ = vivement conseillé

Quand et comment la prendre ?

 

 

Voie interne : faire suivre votre traitement par voie orale par un professionnel ou un aromathérapeute car l'usage interne est peu courant et demande des précautions.

 

 

 

 

 

Voie externe : 2 à 3 gouttes H.E.C.T. + 2 gouttes H.V. noisette en application sur la poitrine et sur le dos pour dégager les voies respiratoires, soulager la toux et, sur la zone enflammée pour tout autre problème articulaire, musculaire ou tendineux.

 

 

 

HE = huile essentielle HV = huile végétale

Grossesse & allaitement

Interdite aux femmes enceintes ou allaitantes et aux enfants de moins de 12 ans.

Toxicité

Aucune aux doses thérapeutiques.

Le conseil de votre pharmacien

Cette H.E.C.T. possède un intérêt par son action vasodilatatrice circulatoire périphérique mais elle peut, à l'état pur, être irritante pour les peaux sensibles. Pour cette raison, elle sera toujours utilisée en dilution.

Sources

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D. Baudoux, ML Breda, éditions Inspir, 2009.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis