Aromathérapie

Citronnier (citron)

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Huile Essentielle : Huile essentielle de Citronnier (citron)
Nom Latin : Citrus limon
Partie Distillé : le zeste
Molécule Aromatique Principale : limonène

Déscriptif de la plante

Originaire de l'Inde et cultivé dans le Midi de l'Europe et en Californie, le citron est un des fruits les plus utiles en médecine naturelle. L'essence est obtenue par expression à froid de la partie externe de l'écorce du fruit. Il faut environ 3.000 citrons pour obtenir 1 kg d'essence. Ses propriétés sont tellement nombreuses et multiples qu'il est utilisé systématiquement et avec de réels succès dans une infinité d'affections.

L'essence neutralise le bacille d'Eberth et le staphylocoque en 5 minutes, le bacille de Loeffer (diphtérie) en 20 minutes.

A quoi sert-elle ?

  • Périodes de maladies contagieuses en diffusion atmosphérique +++

  • Fatigues digestives, hépatiques et pancréatiques +++

  • Couperose, phlébite, hémorroïdes, stases veineuses ++++

  • Calculs et coliques néphrétiques ++

  • Obésité, drainage lymphatique +++

  • Perte de concentration, convalescence, fatigue cérébrale +++

  • Furonculoses, acnés, verrues, herpès +++

 

+ = conseillé ++ et +++ = recommandé ++++ et +++++ = vivement conseillé

Quand et comment la prendre ?

 

 

Voie interne : 2 gouttes d'essence 3 fois par jour dans du miel, de l'huile d'olive ou sur un sucre de canne sous la langue.

 

 

 

 

 

 

Voie externe : 2 gouttes d'essence + 2 gouttes H.V. noisette sur la peau à soigner localement 2 fois par jour.

 

 

 

 

HE = huile essentielle HV = huile végétale

Grossesse & allaitement

Aucune aux doses thérapeutiques.

Toxicité

Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur ne pas appliquer avant exposition au soleil.

Le conseil de votre pharmacien

Au quotidien, 2 gouttes d'essence de citron le matin avant le repas sur 1/4 de morceau de sucre de canne à sucer activera toutes les fonctions digestives et hépatopancréatiques d'où découle une véritable détoxication.

Sources

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D. Baudoux, ML Breda, éditions Inspir, 2009.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis