Aromathérapie

Camomille noble

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
0 avis
GÉNÉRALITÉ
Huile Essentielle : Huile essentielle de Camomille noble
Nom Latin : Chamaemelum nobile
Partie Distillé : la fleur
Molécule Aromatique Principale : angélate d'isobutyle, angélate d'isoamyle

Déscriptif de la plante

Sur les sols légers, sablonneux de l'ouest de l'Europe, cette plante vivace présente des feuilles plumeuses, des capitules composés de fleurs blanches, rares, tubuleuses, jaunes au centre insérées sur un réceptacle conique et des akènes jaunâtres côtelés.

A quoi sert-elle ?

 

+ = conseillé ++ et +++ = recommandé ++++ et +++++ = vivement conseillé

Quand et comment la prendre ?

 

 

Voie interne : 2 gouttes H.E.C.T. dans du miel, H.V. olive ou sur un sucre de canne sous la langue, 3 fois par jour pour les troubles nerveux et les parasitoses intestinales.

 

 

 

 

 

Voie externe : 2 gouttes H.E.C.T. + 2 gouttes H.V. noisette sur le plexus solaire ou de part et d'autre de la colonne vertébrale, 2 fois par jour pour les troubles nerveux ou alors, directement, sur l'affection cutanée.

 

 

 

 

HE = huile essentielle HV = huile végétale

Grossesse & allaitement

Déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse et aux enfants de moins de 12 ans.

Toxicité

Aucune aux doses thérapeutiques

Le conseil de votre pharmacien

En cas de stress ou de choc émotionnel, 3 gouttes de camomille noble sur le plexus solaire lèveront le trouble nerveux.

Sources

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.

Huiles essentielles chémotypées, A. Zhiri, D. Baudoux, ML Breda, éditions Inspir, 2009.

A PROPOS DE CETTE FICHE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/08/2011
Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis