Sophrologie, yoga, Tai chi, Qi Gong : 4 pratiques zen au zénith

Yoga, Tai chi, Qi Gong et sophrologie pour lutter contre le stress ou l’anxiété
0 avis

Accélération des rythmes de vie, multiplication des facteurs de stress, jamais peut-être n’avons-nous eu autant besoin de reprendre notre souffle. Voilà sans doute ce qui explique le succès des pratiques « zen ». Une cote largement méritée puisque, non contents de remédier au stress, Yoga, Tai Chi, Qi Gong et sophrologie sont aussi excellents pour la santé globale ! Petite revue de détail.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 07/05/2018

Yoga, l’union du corps et de l’esprit

Le yoga est un mélange d’exercices de respiration et de postures, statiques ou dynamiques. Dans sa forme la plus traditionnelle – Hatha yoga – il se pratique à un rythme assez lent. Mais il existe aussi des styles de yoga plus dynamiques : Ashtanga, Kundalini, Bikram...
À condition de choisir une pratique adaptée à sa condition physique, le yoga est accessible à tous, y compris aux femmes enceintes, qui pourront aussi suivre des cours de yoga prénatal.

  • Où pratiquer le yoga ?

L’annuaire de la Fédération nationale de Yoga répertorie les professeurs diplômés, partout en France.

 

Qi Gong, libérer l’énergie vitale

Gymnastique traditionnelle chinoise pratiquée depuis des millénaires, le Qi Gong consiste en des enchainements répétés de mouvements lents, synchronisés sur le souffle. Ces enchaînements visent à travailler l’énergie vitale, le « Qi », pour mieux la faire circuler dans le corps. Du fait de la faible intensité de l’effort physique réclamé, le Qi Gong est adapté à tous les âges et particulièrement recommandé pour les personnes âgées.

  • Où pratiquer le QI Gong ?

L’Union Pro Qi Gong qui regroupe plus de 600 enseignants met à disposition un moteur de recherche très pratique pour trouver un cours près de chez soi.

 

Tai chi, l’art de la lenteur

Art martial chinois inspiré de la philosophie taoïste, le Tai Chi consiste en un enchaînement fluide et ininterrompu de gestes lents, associés à une respiration profonde, visant à acquérir calme, souplesse et puissance.
Bien qu’accessible à tous les âges, le Tai Chi requiert une bonne dose de patience pour parvenir à mémoriser les enchaînements. Les postures basses, nombreuses, peuvent également s’avérer complexes pour les personnes souffrant de problèmes articulaires.

  • Où pratiquer le Tai Chi ?

Le site de la Fédération des Arts Energétiques et Martiaux Chinois (FAEMC) propose un trombinoscope des enseignants diplômés.

 

Yoga, Tai Chi, QI Gong, quels bénéfices santé ?

Proches par leur philosophie, ces trois disciplines le sont également par leurs bienfaits : réduction du stress, amélioration de la concentration et de la mémoire, développement de la capacité pulmonaire, de la souplesse, de l’équilibre et de la tonicité, maintien du capital osseux, amélioration de la qualité du sommeil... Elles contribueraient également à diminuer les douleurs chroniques, réguler la tension artérielle, abaisser les risques cardiovasculaires et renforcer le système immunitaire.

 

La sophrologie, entre hypnose et méditation

Développée à la fin des années 1960 par un neuropsychiatre, la sophrologie repose à la fois sur la relaxation et la visualisation d’images positives. Elle vise à amener le pratiquant à un état de conscience proche de l’hypnose pour l’aider à relâcher les tensions psychiques et corporelles. 
La sophrologie convient à tous, y compris aux plus jeunes, des ateliers parents-enfants ont d’ailleurs de plus en plus la cote. Un avis médical est cependant recommandé pour les personnes souffrant de problèmes psychiatriques, comme la schizophrénie.

  • La sophrologie, pour quels bienfaits ?

La sophrologie améliore la qualité du sommeil, la concentration, diminue les tensions musculaires et les douleurs. Elle est aussi fréquemment utilisée dans le cadre de la préparation à l’accouchement.

  • Où pratiquer la sophrologie ?

Un annuaire national des sophrologues est disponible sur le site du Syndicat des sophrologues et sur le site de la Société française de sophrologie.

 

À lire aussi
Bouger pour une meilleure santé
Mal au dos ? Et si vous tentiez le yoga ?
Des alliés naturels pour retrouver la sérénité
Préparation à l’accouchement : quelle méthode choisir ?

 

Sources
IRBMS, Institut de recherche du Bien-être, de la médecine et du sport santé : https://www.irbms.com/
Société française de sophrologie : www.sophrologie-francaise.com
La bible du Qi Gong, de Katherine Allen. Guy Trédaniel éditeur, mai 2017
Le Guide complet du Tai Chi, de Dan Docherty. Guy Trédaniel éditeur, janvier 2016
La bible du yoga moderne, de Christina Brown. Guy Trédaniel éditeur, juin 2017


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 07/05/2018

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les bienfaits du massage shiatsu
Vous vous sentez tendu, stressé, fatigué ? Vous souffrez de maux de tête ou de problèmes digestifs ?…
EMDR : intégration neuro-émotionnelle par les mouvements oculaires
On ne peut pas effacer le passé. Mais on peut faire en sorte qu’il soit moins douloureux. Vivre de m…
L'acupuncture une médecine traditionnelle chinoise reconnue pour son efficacité
Assimilée à une médecine placebo par les uns, proclamée omnipotente par d’autres, l’acupuncture nour…