La sophrologie : s'ouvrir à soi

Développement personnel : la sophrologie
1 avis

Au croisement entre relaxation occidentale et méditation orientale, la sophrologie consiste à renforcer sa capacité de concentration sur soi, pour gérer plus sereinement les événements de la vie.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 30/07/2012

La sophrologie, science de la conscience

Inspirée à la fois des méthodes de relaxation occidentales et de méditation orientales (yoga, méditation tibétaine,... ), la sophrologie fut créée en 1960 par le neuropsychiatrie Alfonso Caycedo qui souhaitait étudier la conscience humaine et les moyens d'en faire varier les niveaux.
Cette discipline est à présent devenue une méthode de développement personnel, qui repose sur les liens entre le corps et l'esprit. Par des exercices corporels, elle vise à atteindre un niveau de conscience profond, qui permet de stimuler certaines de nos capacités mentales : gestion du stress et des émotions, relaxation, visualisation, mémorisation, concentration, etc.

 

Quel type d'exercices ?

Les techniques de sophrologie sont basées sur la respiration consciente et la détente musculaire. Il s'agit d'un travail d'éveil de la conscience de soi. Par des exercices corporels, comme sentir le poids du corps, réaliser des assouplissements, retenir sa respiration,... le sophrologue amène la personne à ressentir la totalité de son corps, à s'intéresser à ce qu'elle ressent à cet instant précis, sans penser au passé et au futur.

C'est une pratique visant au "lâcher prise" à la fois sur un plan physique et mental ; une mise entre parenthèse de nos représentations pour accéder à une nouvelle sensibilité, une nouvelle perception de soi, du monde et des autres.

Ce qui permet de gérer plus sereinement les événements de la vie.

 

Quelles applications thérapeutiques ?

La sophrologie peut être utilisée par tous en prévention comme méthode de développement personnel ou pour surmonter une difficulté en particulier.
Des approches spécifiques ont été développées pour la réduction des phobies ou la préparation à l'épreuve (examen, accouchement, etc.).

Les champs d'application de cette technique sont nombreux :


La sophrologie est d'ailleurs utilisée par des praticiens de tous horizons : psychothérapeutes, médecins, dentistes, kinésithérapeutes, entraîneurs sportifs, etc.

 

La sophrologie en pratique

Les séances de sophrologie durent environ 1h30 et peuvent se faire individuellement (45 €) ou en groupe (15 €). Les honoraires ne sont pas pris en charge par l’assurance maladie mais certaines mutuelles en remboursent une partie.

Un rythme d'une séance par semaine est généralement nécessaire pour commencer, afin de s'approprier la technique.

Ensuite, les participants peuvent réaliser les exercices au quotidien, lorsqu'ils se sentent stressés, oppressés,... afin de se "recentrer".

Pour trouver un sophrologue dans votre région, consultez l'annuaire des sophrologues sur le site de l'Association Française de Sophrologie.

 

À lire aussi

L'ostéopathie : soigner avec les mains
Qu'est-ce qu'une huile essentielle ?

 

Source

Article réalisé en collaboration avec Jean-Luc Colia, vice-président de la Société Française de Sophrologie et directeur général des écoles de Sophrologie et de Sophrothérapie Existentielle Bordeaux - Colmar.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 30/07/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Les principes de la chromatothérapie
Projeter des lumières colorées sur le corps permettrait de traiter certaines maladies attestent les …
Les principes de la naturopathie
On compterait en France à peu près 2.000 naturopathes, une profession qui existe depuis une trentain…
Soigner l'arthrose en cures thermales
Chaque année, près de 400.000 Français suivent une cure thermale pour traiter leurs problèmes d’arth…