L’huile essentielle de ravintsara

Les vertus de l'huile essentielle de ravintsara
5 avis

Parce qu’elle possède des vertus antivirales et immunostimulantes remarquables, c’est l’huile essentielle de référence pour lutter contre les épidémies de l’hiver. Découverte.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/11/2017

Ravintsara : « feuille  bonne à tout »

L’huile essentielle (HE) de ravintsara (à ne pas confondre avec ravensare !), ou cinnamomum camphora, vient tout droit des forêts tropicales de Madagascar. Sur l’île, cette plante aux mille vertus est utilisée pour soigner des maux en tous genres, et même pour aromatiser… le rhum* ! Attention toutefois : elle n'est pas recommandée aux femmes enceintes, aux enfants de moins de 7 ans et aux personnes épileptiques.

 

Ravintsara : essentielle pour les voies respiratoires

Puissant antiviral, antibactérien, anti-infectieux, l'huile essentielle de ravintsara joue également un rôle d’antibiotique naturel, efficace pour éviter les risques de surinfection lors d’une maladie virale. C’est une panacée pour faire capituler grippe, bronchite… Magique pour les sinus, cette tueuse de microbes permet de traverser la saison froide sans l’ombre d’un rhume, tout en favorisant l’expectoration et en purifiant ainsi ses bronches. En curatif, une formule complète en synergie avec d’autres HE majeures, comme l’eucalyptus globuleux ou radié, le niaouli, l’arbre à thé et le laurier noble, fera office de traitement efficace et complet.
Demandez conseil à votre pharmacien.
 

Les voies de la prévention avec l'HE de ravintsara

En application externe, dès les premiers symptômes, appliquez quatre à six fois par jour trois gouttes en friction sur le thorax, le dos, la plante des pieds. Vous pouvez aussi diluer le ravintsara dans du beurre de karité ou de l'huile d’amande douce pour masser les zones concernées. Par voie orale, imbibez de deux à trois gouttes un sucre, de la mie de pain ou un comprimé neutre, ou mélangez-les à du miel.

 

Le ravintsara : maux divers et d’hiver

Polyvalent et à large spectre, le ravintsara agit en profondeur et possède également des propriétés toniques, équilibrantes et énergisantes (mais non excitantes) et, surtout, immunostimulantes, pour une riposte immunitaire bien huilée. Fatigue, insomnies, moral en berne… rien ne lui résiste ! Particulièrement indiquée en application cutanée (faites un test pour écarter tout risque d'allergie), elle peut être utilisée pure car non irritante pour la peau. Elle fera aussi des merveilles sur les boutons de fièvre, les aphtes, l'herpès labial, etc. Précision utile : ne pas s’exposer au soleil après.

 

À lire aussi

Les huiles essentielles : l’arme de choc contre le rhume
Maux d'hiver : je me soigne au naturel !

La rhinite

 

*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec  modération.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 09/11/2017

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
5 avis

Voir aussi

Huiles essentielles et bébé : quelques précautions
L’usage des huiles essentielles pour la santé du bébé est loin de faire l’unanimité. Aux huiles esse…
Que l’on soit adepte du jardinage, du bricolage, des balades en forêt ou des sports de plein air, un…
Les meilleures huiles essentielles contre les maux de dos
Lombalgie, sciatique, lumbago, arthrose cervicale…, les douleurs du dos représentent une des sources…