Aromathérapie : une maison saine pour avoir la pêche !

Les vertus de l'aromathérapie pour la maison
0 avis

Au quotidien, certaines plantes et huiles essentielles rendent bien des services dans la maison et contribuent à en faire un lieu dépollué, purifié, propice à la relaxation et à la bonne santé de toute la famille. À chaque pièce ses astuces !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 18/09/2017

Dans le salon et la salle à manger

Rien de pire que les désodorisants synthétiques pour polluer l’air de votre maison ou de votre appartement ! Idem avec tout ce qui (se) brûle : cigarettes et cigares, bien sûr, mais aussi encens, papier d’Arménie et autres bougies parfumées. En effet, qui dit combustion, dit composés toxiques

  • Purifiez l’air en diffusant des huiles essentielles (HE), elles agissent particulièrement en synergie, utilisez-en donc plusieurs à la fois, sous forme de spray ou de mélange pour diffuseur.

  • Aérez vos pièces 10 à 15 minutes par jour, tous les jours, même en hiver et même en ville.

  • Certaines plantes (Aloe vera, cactus, lierre, azalée, philodendron, etc.) auraient des vertus dépolluantes. En plus, elles embellissent l’espace !  

 

Dans la cuisine

Si les effluves de la cuisine mettent l’eau à la bouche quand on a faim, les (mauvaises) odeurs qui persistent des heures, voire des jours, non merci ! Ici, votre meilleur allié, c’est le citron.

  • Pour vous débarrasser des odeurs de cuisine, diffusez 10 gouttes d’HE de citron avec, éventuellement, 2 gouttes d’HE de menthe poivrée pendant maximum 15 minutes.

  • Un citron coupé en deux et piqué de quelques clous de girofle désodorise efficacement un frigo qui ne sent pas bon. De même qu’un ramequin rempli de bicarbonate de soude que vous « oublierez » dans un coin du réfrigérateur.   

 

Dans la salle de bain

Chaude et humide, la salle de bain peut vite devenir le paradis des bactéries et des moisissures ! Pensez à l’aérer quotidiennement en ouvrant la fenêtre ou la porte.

  • Pour nettoyer les parois des lavabos, cabines de douche et autres baignoires, mélangez 4 gouttes d’HE de pin sylvestre ou d’arbre à thé (« Tea tree ») pour une cuillère à café de vinaigre blanc dans un verre d’eau. Versez ce liquide dans un petit pulvérisateur et vaporisez.   

  • De mauvaises odeurs s’échappent de vos canalisations ? Mélangez 10 gouttes d’HE de citron avec 3 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et un verre de vinaigre blanc. Versez le tout dans l’évier, le lavabo ou la baignoire.  

 

Aux toilettes

Les blocs W.-C. désodorisants sont une fausse bonne idée. Non seulement ce sont des nids à bactéries, mais leur parfum est rarement agréable… Pour vous débarrasser des odeurs, 2 gouttes d’HE de lavande vraie ou d’eucalyptus sur un galet de diffusion suffisent. Ou alors, faites craquer une allumette ; la combustion du soufre modifie immédiatement l’atmosphère. Essayez : c’est magique !  

 

Dans la chambre à coucher

  • Une ou deux gouttes d’HE de lavande vraie, d’orange douce ou de petit grain bigarade sur la taie d’oreiller favorise la détente et aide à lutter contre la déprime et l’anxiété.

  • Allergique aux acariens ? Dans une boite, mélangez 20 gouttes d’HE de pin sylvestre avec 100 g de bicarbonate de soude. Refermez-la et laissez reposer une nuit. Ensuite, éparpillez cette poudre sur votre matelas, laissez agir un quart d’heure et aspirez. À répéter une fois par semaine.  

  • Pour le linge, pensez à glisser un petit sachet de lavande ou de l’HE de lavande vraie sur un galet dans la garde-robe. Quelques gouttes sur un chiffon dans le sèche-linge insufflent également des airs de Provence à vos vêtements !

 

Chat et HE ne font pas bon ménage

Les chats ne possèdent pas les enzymes nécessaires à la bonne digestion des huiles essentielles. Une goutte peut les empoisonner ! Il ne faut donc jamais en vaporiser sur leur pelage ou à proximité de leur gamelle. Par contre, la diffusion atmosphérique est sans danger. Et si votre chat a la désagréable habitude de griffer vos meubles, rideaux et autres canapés, appliquez-y quelques gouttes d’HE d’Eucalyptus radiata ou de citron : les chats les ont en horreur…

 

Comment diffuser les huiles essentielles ?

Il existe plusieurs modes de diffusion des huiles essentielles :

  • Le diffuseur par nébulisation est idéal pour les grandes pièces : salon, salle à manger, bureau en « open space », etc.

  • Le diffuseur par chaleur douce (maxi 40 °C pour ne pas altérer les HE) convient aux plus petites pièces : chambre, bureau individuel, etc.

  • Le brumisateur/humidificateur permet en même temps d’humidifier les pièces où l’air est trop sec à cause du chauffage ou d’un air conditionné.

  • La prise électrique de diffusion est un système de chaleur douce, pratique à emporter en voyage, par exemple. Il existe également des petits diffuseurs qui se branchent sur des ports USB. Idéal au bureau !

  • Les galets sont des pierres poreuses que l’on peut disposer dans de petits espaces clos (voiture, armoires, etc.).  

  • Aucun diffuseur sous la main ? Versez quelques gouttes d’HE sur un chiffon ou dans une coupelle d’eau posée sur le radiateur.  


Pour aller plus loin
Dans « 100 réflexes air pur anti-pollution » (éd. Leduc.S, 2008, 127 p.), Isabelle Pacchioni livre une foule de conseils pour faire de votre maison ou votre bureau un endroit sain et agréable à vivre. 

 

À lire aussi

Aromathérapie : les 10 huiles essentielles indispensables

Des huiles essentielles pour un moral beau fixe


Source
Merci à Isabelle Pacchioni, cofondatrice du laboratoire Puressentiel.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 18/09/2017

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les vertus de l'huile essentielle de ravintsara
Parce qu’elle possède des vertus antivirales et immunostimulantes remarquables, c’est l’huile essent…
Soigner les mycoses des pieds avec les médecines douces
La mycose du pied, aussi appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons…
Vous vous sentez impuissant lorsqu’un mal de tête vous assaille ? Bonne nouvelle : certaines huiles …