Aromathérapie et maison : des huiles bonnes par essence ?

Assainir son intérieur grâce aux huiles essentielles
0 avis

L'hiver, à force de rester enfermé à la maison, on rêve d'évasion… Et pourquoi ne pas se servir des huiles essentielles pour rendre son intérieur plus agréable ?! Zoom sur l'aromathérapie.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Claude Leroy
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/11/2013

Les bienfaits de l'aromathérapie

Pour simplifier, on peut définir l'aromathérapie comme un moyen de se soigner grâce à des essences ou des huiles essentielles de plantes. L'homme – et certains animaux – se soignent d'ailleurs depuis longtemps au moyen de plantes dont proviennent d'ailleurs bon nombre de nos médicaments modernes : de l’aspirine à certains anticancéreux. C'est dire s'il s'agit de tout ce qu'on voudra sauf de poudre de perlimpinpin.

Depuis quelques années, les huiles essentielles sont de plus en plus utilisées dans le but d'assainir l'air intérieur des maisons, voire de créer une atmosphère propice à la santé. Et ça semble bien fonctionner !

 

Un air plus respirable à la maison

Les huiles essentielles ne sont autres que les liquides gras qu'on peut obtenir à partir d'une plante. Elles contiennent des produits concentrés et donc potentiellement très actifs, au point que leur usage médicinal doit être fait en connaissance de cause.

Veillez à n’utiliser que des huiles essentielles diffusables. Si vous n’êtes pas certain, demandez conseil à votre pharmacien. En effet, les huiles essentielles non diffusables peuvent s’avérer irritantes.

 

Vers quelles huiles essentielles se tourner ?

Pour limiter le nombre de virus et de bactéries néfastes pour la santé suspendus dans l'air que l'on respire, on suggère notamment d'associer à parts égales l'eucalyptus radié et la palmarosa. Grâce à ce mélange, la qualité microbienne de l'air ambiant s'en trouvera grandement améliorée, pour le plus grand bonheur des personnes plus fragiles comme les enfants en bas âge, les seniors ou les personnes souffrant de bronchite chronique.
L'intérêt est surtout marqué en hiver, au moment où les pièces sont souvent moins ventilées. Et tant qu'à respirer un air sain, les mauvaises odeurs seront bien atténuées par un mélange d'essence de citron et d'huile essentielle de litsée citronnée.

 

Zen, soyons zen !

Qui dit santé dit aussi bien-être, ce qui passe notamment par la lutte contre le stress. Ce n'est pas un luxe au bureau, pas plus que dans la chambre ou la salle de bains. Pour y arriver, une solution peu onéreuse et agréable consiste à diffuser un mélange d'essence de mandarine et d'huile essentielle de lavandin.
Vous recherchez la détente et un zeste de lâcher-prise favorables à la légèreté voire à l'esprit de fête, au salon avec des amis ? Optez pour l'essence de mandarine mais en y associant de l'huile essentielle d'ylang-ylang, plus tonifiante.

 

Comment utiliser les huiles essentielles ?

Pour assainir votre maison, deux options s'offrent à vous :

  • La plus performante : la diffusion dans l'air à l'aide d'un diffuseur électrique ou simplement en déposant une coupelle contenant de l'eau et de l'huile essentielle sur un radiateur. Si vous avez des enfants en bas âge, veillez à ne pas laisser la coupelle à leur hauteur.

  • L'inhalation sèche, c'est-à-dire l'application de quelques gouttes d'huiles essentielles sur les oreillers d'une chambre à coucher ou sur des coussins dans le sofa du salon. Mais attention aux tâches...

 

Toute l'aromathérapie sur votre iPhone

Trouvez une multitude d'informations sur l'aromathérapie grâce à l'application développée par les pharmaciens Giphar. Gratuite, elle vous renseigne même quand vous êtes hors ligne.
→ Téléchargez l'application AromaFiches dans l'Apple Store.

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

  • Pas d'aromathérapie à l'aveugle

Dans le doute, votre pharmacien Giphar, en bon connaisseur de la chimie des plantes médicinales, pourra vous aider à faire un choix rationnel parmi les huiles essentielles certifiées.

N'hésitez pas à lui demander conseil !


Plus d'infos
Le « Grand guide des huiles essentielles » d'Alessandra Moro Buronzo, aux éditions Hachette Pratique.
Et pour ceux qui veulent se former, dans de nombreuses villes de France, le Collège International d'Aromathérapie dirigé par Dominique Baudoux : www.college-aromatherapie.com.
 

À lire aussi

Comment utiliser les huiles essentielles ?
Maux d'hiver : je me soigne au naturel !
Nos fiches sur les huiles essentielles


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Claude Leroy
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/11/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

L'aromathérapie contre le rhume, la toux et le mal de gorge
Utilisées depuis des millénaires pour leurs propriétés thérapeutiques, les huiles essentielles contr…
Les vertus de l'huile essentielle de ravintsara
Parce qu’elle possède des vertus antivirales et immunostimulantes remarquables, c’est l’huile essent…
Les vertus de l'aromathérapie pour la maison
Au quotidien, certaines plantes et huiles essentielles rendent bien des services dans la maison et c…