La ménopause, une nouvelle façon d'être femme

La ménopause, une étape dans la vie des femmes
0 avis

Aujourd’hui, avec une espérance d’être de vie de 84 ans, les Françaises sont ménopausées pendant plus de 30 ans. Soit près d’un tiers de leur vie ! Loin d’en marquer la fin, cette nouvelle étape n’en demeure pas moins un cap délicat à passer.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/11/2012

L’appareil génital de la femme

Les ovaires ont deux grandes fonctions :

  • l’ovulation, c’est-à-dire le développement, la maturation et la libération d’un ovocyte (ovule) par mois dans la trompe de Fallope où il peut, le cas échéant, être fécondé par un spermatozoïde ;

  • la sécrétion des hormones sexuelles : les oestrogènes (oestradiol, oestrone et oestriol, responsables des caractères sexuels féminins), la progestérone qui favorise la grossesse et, dans une moindre mesure, les androgènes (hormones sexuelles dites « mâles », responsables notamment de la pilosité, du développement du clitoris et du désir sexuel).

 

La ménopause en chiffres

  • 11,5 millions de femmes ménopausées en France.

  • 2,5 millions de femmes en périménopause.

  • 51 ans, c’est l’âge moyen de survenue de la ménopause.

  • 80 % des Françaises sont ménopausées entre 45 et 55 ans, 10 % avant (ménopause précoce) et 10 % après (ménopause tardive).

 

Les premiers signes de la ménopause

« J’avais 42 ans lorsque j’ai ressenti les premiers symptômes », raconte Claire, enseignante à Valenciennes. « J’ai commencé à avoir de grosses bouffées de chaleur, surtout la nuit. J’étais tellement en nage que je devais me lever pour changer de nuisette ! Moi qui ai toujours été  réglée comme une horloge, mes règles sont devenues très irrégulières… C’était pénible ! »
Au début de la quarantaine, la réserve ovarienne commence à s’épuiser et la sécrétion des hormones sexuelles diminue. C’est la périménopause qui dure en moyenne 3 ans et demi, et durant laquelle les cycles menstruels, souvent, s’allongent. Lorsque les règles ont complètement cessé depuis au moins 1 an, la femme est considérée comme ménopausée.

 

Ménopause : pourquoi tous ces symptômes ?

La périménopause et la ménopause se manifestent par toute une série de symptômes. La faute à qui ? Principalement aux oestrogènes. Ces hormones agissent sur de nombreuses zones et fonctions du corps : les organes génitaux, bien sûr, mais aussi la formation des os, la  peau, les artères, le métabolisme, la répartition des graisses dans le corps, l’humeur et le sentiment général de bien-être. Lorsque les taux d’oestrogènes s’effondrent, ce sont tous ces paramètres qui sont affectés.

 

La ménopause, une période délicate

Parce qu’elle renvoie les femmes à l’image de leur corps vieillissant, la ménopause est bien souvent un cap délicat, pour ne pas dire difficile à passer. Nous vivons en effet dans une culture et une société qui valorisent la jeunesse et la minceur, et ne sont pas tendres avec celles qui ne correspondent pas ou plus à ce modèle… Faites-en fi ! La ménopause ne sonne pas le glas de votre féminité ! Elle est juste une autre étape, un nouveau chapitre de votre vie qu’il est possible de vivre sereinement…

 

À lire aussi

La Ménopause

Au quotidien : bien vivre sa ménopause

Traitement : qui a peur des hormones de substitution ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les différents traitements de la ménopause
Les traitements hormonaux substitutifs, principaux traitements prescrits pour diminuer les symptômes…
Problème de sécheresse vaginale
La sécheresse vaginale peut affecter les femmes à différents moments de leur vie : grossesse, ménopa…
Qu'est-ce que la ménopause ?
Une femme est ménaupausée aux alentours de 50 ans. A quoi correspond la ménopause et quels sont les …