Bouffées de chaleur & ménopause : les bienfaits des médecines douces

Bouffées de chaleur & ménopause
2 avis

Marre des bouffées de chaleur ? L’homéopathie, la phytothérapie et l’aromathérapie peuvent aider à vous soulager !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Sophie Leroux
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/12/2014

La ménopause et les bouffées de chaleur

Brusque impression de chaleur, rougeur au niveau du visage et du cou, transpiration excessive…, les bouffées de chaleur sont l’un des symptômes les plus désagréables de la ménopause. Ces épisodes durent quelques minutes et peuvent se répéter plusieurs fois par jour, souvent la nuit. Ils touchent plus de la moitié des femmes ménopausées et seraient liés au déficit en estrogènes, une hormone sexuelle produite par les ovaires. Face à ces symptômes, l’une des solutions est de prendre un traitement hormonal de substitution  , qui permet de pallier le manque d’estrogènes. Ce traitement est prescrit par le gynécologue et est réévalué régulièrement.
Mais les médecines douces peuvent elles aussi contribuer à les soulager.

 

Les phyto-estrogènes dans l’alimentation et en compléments alimentaires

Les phytohormones sont des substances naturelles présentes dans certaines plantes, qui miment l’action des hormones sexuelles humaines.

Parmi elles, les isoflavones, qui peuvent aider contre les bouffées de chaleur.

Elles sont présentes dans les légumes, les fruits et les fibres. C’est le soja qui en contient le plus : 2 mg pour 1 g de soja. La dose moyenne de soja à consommer est de 35 g par jour. Vous pouvez aussi en trouver sous forme de compléments alimentaires en pharmacie. Demandez conseil à votre pharmacien.

 

Aromathérapie : les bienfaits de la sauge

La sauge sclarée est l’huile essentielle de choix pour calmer les bouffées de chaleur. 

Voie interne : Prenez 1 goutte diluée dans une cuillère à café d'huile d'olive, 2 fois par jour pendant une semaine à la date présumée des règles.
Voie externe : Prenez 2 gouttes mélangée avec 2 gouttes d’huile végétale de noisette, 2 fois par jour en massage local sur le bas ventre.
 

Les remèdes homéopathiques

L’homéopathie peut également être utile…

Si les bouffées de chaleurs sont accompagnées d’un sentiment de suffocation et de sueurs abondantes :

LACHESIS 5CH : 3 granules matin et soir

 

Si elles entraînent une sensation d’angoisse

AMYLIUM NITROSUM 5 CH : 3 granules matin et soir

 

Si vos joues sont rouges et brûlantes

- SANGUINARIA 5 CH : 3 granules matin et soir

 

Si elles s’accompagnent de vertiges le matin en vous levant

-  SEPIA 5 CH : 3 granules matin et soir

 

Demandez conseil à votre pharmacien ou consultez un médecin homéopathe. Il vous aidera à trouver le remède le plus adapté à vos symptômes.

 

À lire aussi

Les traitements de la ménopause

La ménopause : une nouvelle façon d’être femme

 

Sources

*Bien vivre la ménopause grâce aux médecines douces, Albin Michel, 2004

*Homéoguide, Hachette Pratique, 2009
*L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, D. Baudoux, éditions Amyris, 2010.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Sophie Leroux
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/12/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Les différents traitements de la ménopause
Les traitements hormonaux substitutifs, principaux traitements prescrits pour diminuer les symptômes…
Problème de sécheresse vaginale
La sécheresse vaginale peut affecter les femmes à différents moments de leur vie : grossesse, ménopa…
Qu'est-ce que la ménopause ?
Une femme est ménaupausée aux alentours de 50 ans. A quoi correspond la ménopause et quels sont les …