Le patch contraceptif hebdomadaire

Patch contraceptif
0 avis

Arrivé dans les pharmacies françaises en janvier 2004, le patch contraceptif hebdomadaire est une sorte de petite révolution en matière de contraception.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 12/11/2012

Né a la fin du XXème siècle, le patch contraceptif démontrant une efficacité comparable à la pilule, mesurait 20 cm2.

Aujourd'hui il est beaucoup plus discret avec une surface de 4,5 cm2.

 

Le principe du patch contraceptif hebdomadaire

Le patch contraceptif fonctionne sur le même principe que la pilule sans la contrainte des prises quotidiennes. Pendant une semaine, il délivre à dose continue une combinaison d'hormones : progestérone et œstrogène. L'ovulation est bloquée.

 

Les avantages du patch contraceptif hebdomadaire

Il évite les hausses et les baisses de taux d'hormones liées à la pilule, selon les études il n'entraîne pas de nausées, il permet une meilleure observance (on oublie trop souvent la pilule) et en évitant le passage par le foie, ses composés actifs n'ont pas d'influence sur les concentrations des lipides (graisses) et des protéines de la coagulation dans le sang. Le taux d’efficacité du patch contraceptif s’élève à 99% sans oubli.

 

Comment utiliser le patch contraceptif hebdomadaire ?

Le patch contraceptif doit être appliqué sur une peau sèche, propre et sans produits cosmétiques. Lors de la première utilisation, il s’applique sur la peau le premier jour des règles.
Il est à poser une fois par semaine pendant 3 semaines (de préférence le même jour), sur l'abdomen ou sur les fesses mais pas sur les seins. Évitez de le replacer exactement au même endroit afin de prévenir une éventuelle irritation de la peau.
La 4ème semaine, le patch contraceptif ne doit pas être mis afin de permettre la période des règles.
Le patch contraceptif résiste à la transpiration, au bain, à la douche et même à la piscine mais il est important de s'assurer qu’il ne se soit pas décollé.

En cas de décollement partiel ou total du patch contraceptif, il faut coller rapidement un patch contraceptif de remplacement.

 

Les contre-indications du contraceptif hebdomadaire

Tout comme la pilule il est déconseillé aux femmes cardiaques, en cas d'hypertension sévère, antécédents de thrombose veineuse profonde. Et bien sûr comme pour les autres formes de contraception, il est recommandé de ne pas fumer pendant le traitement.
Les méthodes de contraception sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus faciles à appliquer et le rôle du pharmacien est d'informer les femmes qui ont encore trop recours à l'interruption volontaire de grossesse dont le chiffre ne diminue toujours pas.
A noter : le patch contraceptif est délivré sur ordonnance. Il n’est pas remboursé par la Sécurité sociale.

 

A lire aussi

La contraception d’urgence
Les différents moyens de contraception


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 12/11/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Le contraceptif d'urgence
Oubli de pilule, rupture du préservatif ou absence de contraception…, les circonstances pouvant mene…
Comment choisir son moyen de contraception ?
Ces dernières années, les moyens de contraception se sont multipliés. Au même moment, la pilule voit…
Contraception : avez-vous déjà pensé au stérilet ?
Le stérilet n’est plus réservé aux femmes plus âgées ou ayant déjà eu des enfants. En France, ce dis…