Grossesse : prenez soin de vos dents !

Prendre soin de ses dents pendant la grossesse
1 avis
Changement de régime alimentaire, nausées…, la grossesse est une période risquée pour vos dents. En outre, la santé de bébé passe aussi par votre santé bucco-dentaire ! Comment les protéger ?
AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/11/2014

« Un bébé, une dent »… Ce vieil adage laisser penser que la grossesse endommage inexorablement les dents. Heureusement, il n’en est rien ! C’est souvent le changement alimentaire de la future maman, qui s’avère néfaste pour ses dents. Elle a par exemple souvent un goût plus prononcé pour les choses sucrées, ce qui augmente le risque de caries.

La gingivite de la femme enceinte

Certaines femmes enceintes souffrent d’une gingivite persistante, qui apparaît au premier trimestre et disparaît après l’accouchement. Les gencives gonflent et saignent facilement à cause de l’imprégnation hormonale du tissu gingival. 

C’est la seule pathologie buccale réellement liée à la grossesse et elle reste exceptionnelle.

Bien réagir face aux nausées, sources d’acidité

Les régurgitations, nausées et vomissements du 1er trimestre entraînent de l’acidité dans la bouche, qui va déminéraliser l’émail des dents. Fragilisé, celui-ci peut à terme laisser passer les bactéries présentes dans la bouche. À la clé, un risque de carie !
La solution ? Surtout, ne vous ruez pas sur la brosse à dents après un vomissement. L’émail étant fragilisé, vous risquez d’endommager vos dents. Patientez au-moins 45 minutes et en attendant, prenez un verre d’eau dans lequel vous diluez une cuillère de bicarbonate qui favorisera la neutralisation des acides.

Les grignotages : à éviter

Face aux nausées, il est parfois tentant (voire conseillé par votre gynécologue) de fragmenter les repas. Or, le grignotage tout au long de la journée est très néfaste pour les dents. Chaque fois que vous mangez quelque chose de sucré, les bactéries présentes dans votre bouche transforment le sucre en acides, qui vont déminéraliser l’émail. Heureusement, le phénomène est contrebalancé par la salive, qui amène des minéraux et neutralise les acides grâce aux bicarbonates qu’elle contient. Mais si vous grignotez tout le temps, la salive n’a pas le temps de jouer son rôle et vos dents baignent toute la journée dans un environnement acide.

Grossesse : ne pas négliger les problèmes dentaires

Pendant la grossesse, il est particulièrement important de prendre soin de vos dents car les infections dentaires ne sont pas anodines…

 

  • Une carie mal soignée par exemple peut provoquer une infection dans la pulpe dentaire, au cœur de la dent. Par l’intermédiaire des vaisseaux qui l’irriguent, les bactéries de la bouche peuvent alors migrer dans l’ensemble de l’organisme, jusque dans la zone où se trouve le fœtus.

  • Une mauvaise hygiène des dents (plaque dentaire mal éliminée au brossage, pas de détartrage régulier chez votre dentiste) peut mener (à long terme) à une parodontite, une atteinte des tissus de soutien de la dent. Cette inflammation profonde va libérer des médiateurs de l’inflammation dans la circulation générale, qui peuvent aller se loger sur les muscles de l’utérus et favoriser les contractions. C’est l’une des causes d’accouchements prématurés.

Comment prévenir les problèmes de dents ?

Une bonne hygiène dentaire

  • Réaliser 2 brossages par jour matin et soir, pendant 2 minutes

  • Utiliser une brosse à dents souple, avec une petite tête pour passer partout

  • Utiliser un dentifrice au fluor, qui renforce l’émail contre les attaques acides

  • Utiliser du fil dentaire ou des brossettes interdentaires après le brossage du soir, pour éliminer la plaque

 

Une bonne hygiène alimentaire

Une consommation raisonnée en produits sucrés et acides (sodas light y compris)

Un examen de prévention buccodentaire au 4e mois

Depuis 2014, l’Assurance Maladie invite les futures mamans (par courrier) à réaliser une consultation de prévention buccodentaire à 4 mois et demi.
Objectif : sensibiliser aux potentiels problèmes buccodentaires pendant la grossesse mais aussi leur donner des conseils sur la santé buccodentaire de leur futur bébé.
La consultation est à charge de l’Assurance Maladie, tandis que les éventuels soins à faire sont remboursés de manière classique.

Quels soins dentaires permis pendant la grossesse ?

Si vous envisagez une grossesse, il peut être intéressant de réaliser une visite de contrôle chez votre dentiste en amont. S’il y a des soins importants à réaliser, ce sera plus confortable. Les nausées peuvent par exemple rendre les soins dans la bouche plus pénibles. C’est aussi pourquoi on conseille de privilégier le deuxième trimestre pour une visite chez le dentiste.
Toutefois, en cas d’urgence, sachez que tous les soins sont permis tout au long de la grossesse. Même les radiographies des dents peuvent être réalisées en toute sécurité.

 

À lire aussi

Grossesse et alimentation : gardez la listériose à distance !

Grossesse, toxoplasmose et alimentation

 

Source

Merci au Dr Christophe LEQUART, chirurgien-dentiste et porte-parole national de l’Union française pour la santé bucco-dentaire. 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/11/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Les problèmes d’anémie pendant la grossesse
Fatigue, vertiges, pâleur, perte d’appétit…, les problèmes d’anémie sont fréquents pendant la grosse…
Les symptômes et les traitements de la grossesse extra-utérine
En France, 2 grossesses sur 100 s’avèrent des grossesses extra-utérines. Une situation dangereuse, q…
Les médicaments antalgiques autorisés pendant la grossesse
Grossesse et médicaments sont une équation difficile. Zoom sur les antidouleurs qui permettront de v…