Suivi de grossesse : 9 mois sous contrôle !

Les examens pendant la grossesse
0 avis

Ça y est, vous êtes enceinte ! Comment serez-vous encadrée pour que bébé grandisse en toute sécurité ? Le suivi de votre grossesse en pratique.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 12/03/2013

Hourra, le test de grossesse est positif !

Une fois redescendue de votre nuage, ne tardez pas à choisir la personne qui vous suivra tout au long de cette aventure : un gynécologue, un médecin généraliste ou une sage-femme (uniquement pour les grossesses à bas risque).
Ces 9 mois seront rythmés par 7 consultations prénatales et 3 échographies.

 

La première consultation prénatale : le bilan

La première consultation prénatale doit être réalisée au premier trimestre. Objectif ? Confirmer la bonne nouvelle, calculer le terme et évaluer si votre grossesse sera simple, c’est-à-dire à « bas risque ». Au menu, un vaste interrogatoire : passé médical, précédentes grossesses, maladies familiales…

Après un examen obstétrical, votre médecin vous informera sur les précautions à prendre (alcool, tabac, alimentation, etc.) et la possibilité d’un dépistage de la trisomie 21. Car c’est à vous de choisir si vous désirez le réaliser ou pas.

 

À partir du 4e mois, une consultation par mois

Dès le 2e trimestre, vous voyez votre médecin ou sage-femme tous les mois. À chaque fois, il mesure la hauteur du ventre et votre poids pour surveiller la croissance du bébé. Il prend systématiquement votre tension artérielle afin de dépister au plus vite une éventuelle hypertension, nocive pour le bébé. Il traque aussi toujours les traces de protéines et de diabète dans vos urines. Au 6e mois, il prescrira en outre une prise de sang pour un dépistage de l’hépatite B et d’une éventuelle carence en fer.

 

Pourquoi toutes ces analyses ?

  • Vous sortirez de cette consultation avec une prescription pour une série d’examens obligatoires.

  • Une prise de sang permettra de savoir si vous êtes immunisée contre la rubéole et la toxoplasmose, une maladie due à un parasite présent dans la viande mal cuite. Si vous y êtes vulnérable, des mesures de précaution et une surveillance mensuelle s’imposeront. Cette analyse sera aussi l’occasion d’un dépistage de la syphilis ainsi que la confirmation de votre groupe sanguin et de votre rhésus : positif ou négatif.

  • Vous réaliserez également une analyse d’urine pour dépister un éventuel diabète gestationnel ou la présence de protéines, qui peut être un signe d’hypertension, d’anomalies rénales, d’infection urinaire...

  • Un dépistage du VIH vous sera systématiquement proposé.

 

3 échographies : à 12, 22 et 32 semaines

  • Chaque trimestre, une échographie permet de suivre la croissance de Bébé et de détecter d’éventuelles anomalies. Prenez votre premier rendez-vous après la première consultation, entre 11 et 13 semaines d’aménorrhée (absence de règles). C’est là que sera confirmée la date du début de la grossesse.

  • La deuxième échographie, dite « morphologique » doit avoir lieu vers la 22e semaine.

  • Enfin, la troisième échographie permettra de déterminer la position du foetus et de prévoir les conditions de l’accouchement.

 

Le dépistage de la trisomie 21

C’est juste après la première échographie que le dépistage de la trisomie 21 est réalisé, à partir de la mesure de la nuque du bébé, d’une prise de sang et de votre âge. Si le résultat du test
indique un risque élevé, cela ne veut pas forcément dire que votre enfant en est atteint !

Dans ce cas, une amniocentèse (prélèvement du liquide amniotique) vous sera proposée pour réaliser une analyse génétique.

 

La 7e consultation prénatale à la maternité !

Vous êtes à 36 semaines d’aménorrhée, Bébé va bientôt arriver ! Votre dernier examen prénatal doit se faire dans la maternité où vous avez décidé d’accoucher. Prenez donc rendez-vous
avec l’obstétricien chargé de votre accouchement ainsi qu’avec un anesthésiste. Sinon cela compliquera les possibilités de péridurale et d’accouchement. Pensez-y !

 

À lire aussi

Grossesse : chasse aux idées fausses !

La couvade du papa

Grossesse : quelles démarches prévoir ?

Pour une grossesse sans souci !

 

Source

Article réalisé en collaboration avec le Pr Michel Dreyfus, Chef du service de gynécologie-obstétrique au CHU de Caen.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 12/03/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Comment éviter et estomper les vergetures ?
Ces traces disgracieuses qui apparaissent généralement à la suite d’une prise de poids, sont sources…
Comment éviter la constipation et les ballonements quand on est enceinte ?
S’ils font partie des maux de la grossesse les plus fréquents, la constipation et les ballonnements …
Apprenez tout sur votre grossesse avec le jeu future super maman !
Vous êtes enceinte, jeune maman ou vous avez un projet de grossesse ? Le jeu « Future Super Maman » …