Maternité : un retour zen à la maison !

Conseils pour le retour à la maison après la maternité
1 avis

Ça y est, bébé est arrivé ! Quel bonheur de le tenir dans vos bras… mais pas facile de faire ses premiers pas en tant que parent ! Nos conseils pour aborder sereinement ces premiers instants.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/09/2015

Depuis quelques jours, un petit être a fait son apparition dans votre vie et déjà il ne dépend que de vous. Ce qui peut être source d’angoisse… Comment bien le nourrir, le calmer, comprendre ce qu’il veut ? Les réponses à vos questions !

 

Vos questions sur l'allaitement ou le biberon

  • Aurai-je assez de lait ?

Chaque fois que votre bébé tète, votre organisme sécrète de la prolactine, l’hormone de la lactation. Le lait est donc produit en fonction de ses besoins. S’il n’y a pas assez de lait, c’est simplement qu’il faut le mettre plus souvent au sein et aussi qu'il faut vous reposer et boire plus.

 

  • Ai-je besoin d’un lait complémentaire ?

Ce n’est pas nécessaire puisque le lait est produit en fonction de la demande. Si vous donnez un lait complémentaire, l’enfant tètera moins, ce qui ralentira votre production de lait !

Votre pharmacien peut vous conseiller une tisane allaitement.

 

  • Ai-je besoin d’un tire-lait ?

Le tire-lait peut être utile dès la sortie de la maternité, pour que votre bébé puisse recevoir un biberon de lait maternel si vous devez vous absenter.

Vous pouvez le louer à la pharmacie.

 

  • Comment éviter les crevasses ?

Les crevasses apparaissent souvent quand le bébé a mal pris le sein. Dès les premiers instants, faites appel aux sages-femmes pour vérifier sa position. Après chaque tétée, laissez perler une goutte de lait et enduisez-en le mamelon. Gras et riche en anticorps, il constitue le meilleur remède contre les crevasses. Il existe aussi des crèmes à base de lanoline, qui peuvent aider à la cicatrisation.

 

  • Quel matériel prévoir si je n’allaite pas ?

Seulement un biberon et un lait premier âge. Aujourd’hui, les biberons ne sont plus obligatoirement stérilisés et le lait est donné à température ambiante.

 

  • Faut-il le nourrir à la demande ?

Dans les premières semaines, il ne faut jamais refuser une tétée, même la nuit. Votre bébé ne boira que s’il en a besoin.

 

Comment savoir ce que veut mon enfant quand il pleure ?

Les pleurs constituent son seul moyen d’expression. Pour les décrypter, il faut fonctionner par essai-erreur :

  • proposer à manger,

  • vérifier sa couche, qu'il n’a pas trop chaud ou trop froid,

  • l’emmailloter ou le prendre dans vos bras pour le réconforter…

S’il continue à pleurer, vous pouvez le laisser au calme pendant dix minutes dans sa chambre, le temps de récupérer. Passez le relais avant d’être à bout !
Les signes qui doivent vous inquiéter :

  • vomissements,

  • fièvre,

  • changement de comportement : il ne mange plus, plus de phase d’éveil ou d’échange…

 

Les coliques du nourrisson : mythe ou réalité ?

Par coliques, on désigne des crises de larmes inexpliquées, qui durent plusieurs heures. Le nourrisson hurle, grimace et se tord dans tous les sens : il semble avoir mal. Pourtant le médecin ne détecte rien d’anormal, à part souvent un ventre ballonné.
Il n’y a malheureusement rien à faire pour le soulager, à part le réconforter et lui masser le ventre ou y poser une petite bouillotte. Certains mettent ces crises sur le compte d’un système digestif pas tout à fait développé, alors que d’autres y voient l’expression psychosomatique d’angoisses.  

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Pensez à l'homéopathie ou aux probiotiques qui favorisent la maturité du système digestif.

 

À lire aussi

Accouchement : et après ?
Allaitement : aurais-je assez de lait ?
Allaitement : quand l’homéopathie soulage…

Lait pour bébé : que choisir ?


Source

Merci à Camille Deweer, sage-femme, et au Dr Laureline Barrielle, pédiatre - Pôle couple-enfant du CHU de Grenoble.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/09/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Les méthodes pour déclencher un accouchement
Faire démarrer le travail chez la maman et entraîner ainsi la naissance de bébé : voilà l’essence-mê…
Dans quels cas déclencher l'accouchement ?
Dépassement du terme, problème de santé chez la maman… De multiples raisons peuvent amener le gynéco…
Les suites de la césarienne
Vous avez accouché par césarienne et le retour chez vous se profile… Mais comment gérer les suites d…