Accouchement : et après ?

Les suites de couches
0 avis

Enfin dans vos bras ! Si bébé a quitté votre ventre, votre corps n’est pas encore tout à fait comme avant. Une série de phénomènes physiologiques ponctueront les prochaines semaines, avant le retour à la normale.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 25/03/2015

Des troubles intestinaux et urinaires

Après l’accouchement, les mamans font souvent face à une série de désagréments :

  • de la constipation, les premiers jours. Pour vous aider, n’hésitez pas à consommer des légumes verts ou des pruneaux, aux vertus laxatives et de l'au d'Hepar;

  • des hémorroïdes, dues à la dilatation des veines anales pendant l’accouchement;

Le conseil de votre pharmacien Giphar :

Pensez à vous équiper d’un coussin bouée

Faire des bains de siège froids 3 fois/j avec 3 granules d'Hamamelis composé;

  • une propension à l’incontinence quand vous riez ou toussez. Pas de panique ! Une rééducation du périnée, avec un kinésithérapeute ou une sage-femme permettra de vous en débarrasser.

 

La montée du lait

Deux ou trois jours après l’accouchement, les seins gonflent, deviennent tendus et sensibles. C’est la montée du lait, qui permet la mise en route complète de l’allaitement.

Demandez conseil à votre pharmacien pour gérer cette montée de lait si vous n'allaitez pas.

 

Votre corps reprend sa forme

Après l’accouchement, tout l’organisme de la femme doit retrouver équilibre et tonus. Les organes génitaux en particulier, reprennent leur place et leur fonctionnement antérieur à la grossesse.

Plus précisément :

  • le col de l’utérus, étiré au moment de l’accouchement, reprend sa forme et sa tonicité en une semaine environ ;

  • les tissus du vagin et de la vulve, devenus mous pour aider le passage de l’enfant, récupèrent leur tonus ;

  • l’endomètre, muqueuse qui tapisse l’intérieur de la cavité utérine, se régénère

 

Vous pourrez observer :

  • des pertes vaginales, appelées « lochies », qui sont dues à la cicatrisation de la zone d’insertion du placenta. D’abord rouge vif, elles s’éclaircissent et leur volume décroît progressivement ;

  • des contractions, appelées « tranchées utérines », qui sont dues aux mouvements des muscles de l’utérus, qui reprend sa taille antérieure

 

Le retour des règles et de la fertilité

Les règles reviennent généralement 

  • 6 à 8 semaines après l’accouchement si vous n’allaitez pas,

  • 2 à 6 semaines après l’arrêt de l’allaitement.

 

Attention, en l’absence d’allaitement, l’ovulation peut reprendre dès 3 semaines après l’accouchement, c’est-à-dire avant même le retour des règles ! Il faut donc penser tout de suite à la contraception lors de la reprise de l’activité sexuelle. Demandez conseil à votre pharmacien car tous les modes de contraception ne sont pas adaptés à la période suivant l’accouchement.

 

La consultation post-natale

Six à huit semaines après la naissance, une consultation chez votre gynécologue lui permettra de vérifier que tous ces changements physiologiques se déroulent bien et que votre corps reprend peu à peu son fonctionnement normal.

 

À lire aussi

Accouchement : les bienfaits de l’homéopathie

L’accouchement

 

Sources 

*Attendre bébé, René Frydman, Hachette Pratique, édition 2010


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 25/03/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les méthodes pour déclencher un accouchement
Faire démarrer le travail chez la maman et entraîner ainsi la naissance de bébé : voilà l’essence-mê…
Dans quels cas déclencher l'accouchement ?
Dépassement du terme, problème de santé chez la maman… De multiples raisons peuvent amener le gynéco…
Les suites de la césarienne
Vous avez accouché par césarienne et le retour chez vous se profile… Mais comment gérer les suites d…