Boissons sucrées : la mauvaise habitude ?

Attention aux boissons sucrées chez les enfants et les adolescents
0 avis

Dans les distributeurs, dans le frigo ou au café : les boissons sucrées en tout genre ont envahi notre quotidien. Elles sont aujourd’hui pointées du doigt comme une cause majeure d’obésité. Faut-il y renoncer ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/10/2012

Vous rependrez bien un peu de soda ? Pas si sûr ! Plusieurs études montrent que la surconsommation de boissons sucrées est un facteur déterminant d’obésité mais aussi de diabète.

 

Les jeunes grands consommateurs de sodas

En France, les adolescents et les jeunes adultes (moins de 35 ans) sont actuellement les plus grands consommateurs de boissons sucrées. Ils boivent en moyenne 350 ml par jour – l’équivalent d’un peu plus d’une canette de soda – ce qui représente un apport moyen d’environ 200 calories...

 

Les sodas : des calories inutiles

En parallèle de l’augmentation de la consommation de sucre, qui a explosé ces 20 à 30 dernières années, on peut observer l’augmentation des cas d’obésité dans les pays industrialisés. Nous tenons donc là un des grands responsables de nos problèmes de poids...
Or 50 % du sucre que nous consommons provient des boissons ! Pourtant, boire une canette de soda ne « remplace » pas une collation : cette pause sucrée vient généralement s’ajouter aux apports caloriques fournis par les repas et les aliments «solides». Sans aucun pouvoir rassasiant et souvent dénuées de qualités nutritionnelles, les boissons sucrées constituent donc un apport « inutile » de calories.

 

Les enfants à l'eau !

Dès l’enfance, il convient donc de limiter les mauvaises habitudes, en  incitant les plus jeunes à ne consommer des sodas que de manière occasionnelle. Une canette par jour est déjà beaucoup trop.
Et les sodas light ? S'ils apparaissent souvent comme une alternative séduisante, gare au piège ! Ils ont tendance à entretenir le goût pour le sucré et même à provoquer des fringales.
Limitez également les sirops et autres eaux « aromatisées » également riches en sucres...
Les jus de fruits ont l’avantage d’être riches en vitamines mais doivent également être consommés sans excès car ils contiennent eux aussi beaucoup de sucres. Lorsque c’est possible, remplacez-les par un fruit entier, plus rassasiant. Et gardons à l’esprit qu’en termes de boisson, l’eau est la meilleure de nos alliées... garantie 100% sans calories !

A lire aussi
Les smoothies, une bonne idée minceur ?
Comment équilibrer l'alimentation de son enfant


Sources
*Communiqué de presse « Les effets de la surconsommation de boissons sucrées », Congrès européen sur l’obésité, Chaire Internationale sur le Risque Cardiométabolique (ICCR), mai 2012


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/10/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Astuces pour faire manger des légumes aux enfants
Saucisse, compote, purée, voilà un menu qui ravit nos chères têtes blondes. Leur enthousiasme est, e…
Les bonne habitudes alimentaires pour l'enfant
Lorsque bébé grandit et commence à marcher, parler, écrire,...etc il faut également lui apprendre un…
Bien se nourrir à l'adolescence
L'adolescence est une période charnière de la vie. Cela est vrai, également dans le domaine nutritio…