MP3 : baissez le volume !

Lecteur MP3 et perte auditive
0 avis

Si les lecteurs MP3 permettent de vivre et de se déplacer en musique, ils agressent aussi nos oreilles ! Selon une récente étude, 1 jeune sur 4 risque des problèmes d’audition avant l’âge de 40 ans.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 30/01/2012

«Baissez le volume» : voici la recommandation des auteurs d'une étude sur l'influence que peut avoir l'utilisation d'un lecteur MP3 sur la perte auditive. Leurs conclusions sont plutôt inquiétantes... 1 jeune sur 4 subirait une perte d’audition vers l’âge de 30-40 ans, à cause de son bien-aimé baladeur numérique.

 

Adolescents : jamais sans mon MP3

Menée sur 289 adolescents âgés de 13 à 17 ans, cette étude israélienne s’est penchée sur les habitudes d'écoute de la jeune génération.

Il en ressort que :

  • 80% des adolescents utilisent leur lecteur MP3 de manière régulière,

  • 21% de 1 à 4 heures par jour,

  • 8% plus de 4 heures consécutives !

Autre résultat de cette étude : leur goût tout particulier pour les volumes sonores élevés. D’autant qu’ils mettent généralement leurs écouteurs dans des environnements déjà bruyants !

 

La perte auditive : lente mais définitive

Un véritable problème de santé publique puisque toute une génération risque d’être touchée par une perte auditive précoce. A 30 ou 40 ans, il se pourrait bien que nos jeunes soient aussi «durs de la feuille» que leurs grands-parents ! Ce phénomène est d’autant plus pernicieux que la perte auditive est un processus lent et progressif : lorsqu’on commence à s’en inquiéter, il est souvent déjà trop tard ! D’après les chercheurs, le risque sanitaire engendré par les lecteurs MP3 doit être réévalué. Les normes imposées aux fabricants ne suffisent pas selon eux. Notons à ce propos que si les normes européennes limitent le niveau sonore à 100 décibels, en réalité, certains lecteurs MP3 peuvent monter bien au-delà.

 

MP3 : comment limiter les dégâts

En attendant, quelques règles simples permettent de diminuer les risques :

  • ne pas utiliser son lecteur MP3 dans des environnements trop bruyants, qui amènent à monter le volume.

  • opter pour un casque (lequel revient d’ailleurs très à la mode) plutôt que des mini-écouteurs qui entrent dans l’oreille.

  • limiter le volume. Si vous n’entendez pas ce qu’une personne vous dit alors qu’elle se trouve à 1 mètre de vous, c’est que ça va trop fort !

  • Adopter la règle des 60 : pas plus de 60 minutes d’écoute d'affilée, à moins de 60% du volume sonore maximum.

 

À lire aussi

Vos oreilles, on y tient !

Acouphène : quand vos oreilles bourdonnent

 

Source

American Friends of Tel Aviv University. "Using MP3 players at high volume puts teens at risk for early hearing loss, say researchers." ScienceDaily, 28 Dec. 2011.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 30/01/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Surmonter la timidité chez l'adolescent
La timidité n’est pas une maladie… et pourtant elle se soigne ! Mais il faut s’y prendre avec délica…
Risques d'alcoolisme chez les jeunes à cause du binge drinking
Votre ado consomme de l’alcool ? Il lui arrive de participer à des séances de binge drinking ? Gare …
Du lait après le sucré pour limiter les caries
Riches en sucre, les céréales dont nos chères têtes blondes raffolent ne sont pas la panacée pour de…