Aïe, les fesses de bébé sont irritées !

L'érythème fessier chez bébé
3 avis

Depuis quelques jours, bébé a les fesses rouges et pleure dès que vous le changez ? Il souffre probablement d'érythème fessier. Nos conseils pour le soulager et les éviter !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

Les responsables : l'urine et les selles

À force de rester enfermées dans des couches où se mêlent l'urine et les selles, il arrive un moment où les fesses de bébé se rebellent ! Comprenez par là que lorsqu’elles restent trop longtemps en contact avec l’urine et les selles, les fesses s’irritent. Conséquences: elles rougissent et sont douloureuses. On estime que 80% des enfants développent au moins une fois un érythème fessier pendant la période où ils portent des couches.

Le moment critique se situant entre 9 et 12 mois, a fortiori quand bébé souffre de diarrhées ou quand il fait ses dents.

 

Irritation des fesses : une guérison spontanée

Dans la plupart des cas, cette irritation est tout à fait bénigne et guérit spontanément en 3 à 4 jours. Cependant, quelques mesures sont conseillées pour soulager votre enfant au plus vite et éviter les récidives.

  • Évitez l'usage des lingettes pour bébé contenant de l'alcool. Par ailleurs, évitez de nettoyer ses fesses en les frottant, utilisez plutôt un faible jet de douche.

  • Asséchez la peau en tapotant à l'aide d'un linge doux et laissez-la sécher à l'air libre avant de placer une nouvelle couche.

  • Pour calmer la douleur, vous pouvez utiliser une pommade à l'oxyde de zinc ou du liniment oléo-calcaire. En effet, l'eau de chaux qu'il contient rétablit l'équilibre acido-basique de la peau, tandis que son huile l’hydrate et la protège des frottements liés à la couche.

  • Ne serrez pas trop la couche.

  • Laissez votre enfant les fesses à l'air au moins une heure par jour. Cette habitude évitera par ailleurs le développement d'érythème fessier à l'avenir.

 

Erythème fessier : une allergie aux couches

Dans de rares cas, les irritations des fesses peuvent être dues à une allergie aux couches culottes. Cette allergie est assez simple à reconnaître puisqu'elle est présente uniquement sur la peau en contact avec la couche.

 

Si l'irritation des fesses s'étend…

Si malgré ces précautions, l'irritation se propage au fond des plis et autour de l'anus ou si la peau se fissure et suinte, il ne s'agit pas d'un simple érythème fessier. L'irritation est probablement liée à un champignon baptisé Candida albicans. Dans ce cas, contactez votre pédiatre qui vous prescrira une pommade contre les champignons.

À lire aussi
Couches culottes : comment choisir ?
Bébé pleure : que faire ?

Sources
« Mon bébé en bonne santé », Dr Philippe Grandsenne
« Élever bébé », Marcel Ruffo et Christine Schilte


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Elise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
3 avis

Voir aussi

Gérer les nuits de bébé
Le sommeil de bébé, véritable graal des parents ! Comment gérer les nuits ?
Huiles essentielles et bébé : quelques précautions
L’usage des huiles essentielles pour la santé du bébé est loin de faire l’unanimité. Aux huiles esse…
Nouveaux-nés : les bénéfices de la méthode kangourou
Chez les prématurés et les nourrissons de petit poids, le contact physique est un besoin vital. La m…