Pour une prise des médicaments en toute sécurité

Administrer un médicament à un enfant
1 avis

Bébé est malade ?

Tout ce qu'il faut savoir pour donner un médicament à votre enfant en toute sécurité : posologie, administration...

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

Posologie

Les enfants ne sont pas simplement de petits adultes. Il existe des médicaments sous forme pédiatrique. Ne pas utiliser les médicaments de votre pharmacie familiale sans l'avis de votre médecin ou pharmacien.

Pour un grand nombre de médicaments, la posologie diffère selon les tranches d'âge, c'est pourquoi, vous la trouverez souvent exprimée par rapport au poids, en mg/kg/jour.

Attention chaque médicament est fourni avec sa cuillère mesure ou sa pipette, et il ne faut jamais les intervertir même s'il s'agit de la même DCI (exemple : Doliprane et Efferalgan, Advil et NurofenPro).
Pour les médicaments sans unité de mesure fournie, attention à ne pas confondre les posologies indiquées en cuillère à café (5 ml) ou en cuillère à dessert (10 ml).

 

Modalités d'administration

  • Il faut toujours vérifier sur l'ordonnance la posologie prescrite et le mode d'administration.

  • Egalement veiller à rendre inaccessible le médicament pour l'enfant (armoire à pharmacie hors de portée des enfants).

  • Attention pour les formes buvables à partir d'une poudre ou d'un granulé, il est nécessaire de toujours agiter avant chaque utilisation.

  • De même, pour la conservation, notamment des antibiotiques reconstitués, il est important de les conserver au réfrigérateur (pour certains d'entre eux) et de rapporter à la pharmacie tout flacon entamé en fin de traitement.

  • Quant aux autres formes buvables non reconstituées (sirops), il est tout aussi important de les conserver à une température inférieure à 25°C, de noter sur l'emballage la date d'ouverture et de ne plus utiliser après un délai d'un à 6 mois maximum selon les sirops.

  • En cas de prise de plusieurs médicaments, l'ordre d'administration peut être important. (médicaments du reflux et anti-infectieux, par exemple).

 

Le pharmacien Giphar au service de nos tout-petits

 

À lire aussi

Allaitement : quels médicaments peut-on prendre ?

Bébé arrive ! Quels médicaments prévoir ?


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Comité éditorial Giphar
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 19/05/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Les principales maladies infantiles
Voici une liste des maladies infectieuses que peuvent attraper nos chères têtes blondes. Vous y trou…
L'homéopathie pour apaiser la poussée dentaire de bébé
Source de fierté, la percée des premières dents suscite aussi souvent inquiétudes et désarroi face a…
L'homéopathie pour traiter les maux de bébé
L’homéopathie permet de soulager de nombreux maux courants chez les bébés tout en renforçant leurs d…