L’intolérance alimentaire chez l'enfant

Enfant : les intolérances alimentaires
0 avis

Diarrhées, ballonnements, inconfort gastro-intestinal... Et si c’était une intolérance alimentaire ? Chez les enfants, le lactose et le gluten représentent les intolérances les plus fréquentes. Comment les détecter ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/08/2012

Comment reconnaître une intolérance ?

Votre enfant a mal au ventre, est ballonné et souffre fréquemment de diarrhées ? Vous avez remarqué que cela se produit souvent après la consommation de certains aliments ou boissons ? Il souffre peut-être d'une intolérance alimentaire. Allez consulter au plus vite afin d'établir le diagnostic qui vous permettra d'adapter au mieux son régime alimentaire.

 

Intolérance ou allergie ?

Premier point à déterminer par le médecin : s’agit-il d’une intolérance ou d’une allergie alimentaire ? Les symptômes de l’une et l’autre peuvent être assez similaires... mais les mécanismes ne sont pas les mêmes.

Prenons l'exemple des réactions au lait :

  • l’allergie au lait consiste en une hypersensibilité du système immunitaire aux protéines contenues dans le lait de vache, "l'allergène", qu'il considère à tort comme un ennemi ; au même titre qu'un virus ou un microbe. Ceci provoque une réaction en chaîne aboutissant à la libération d'anticorps.

  • l’intolérance au lactose signifie que l’organisme n’est pas capable de digérer correctement le sucre du lait, le lactose. Pourquoi ? Parce que votre intestin ne produit pas (ou pas assez) de lactase, une enzyme responsable de la digestion du lactose.

Il est donc important de bien distinguer ces deux phénomènes. Votre médecin pourra écarter l'hypothèse de l'allergie sur base de tests, réalisés à partir d'une simple prise de sang.

 

Les intolérances les plus fréquentes chez l'enfant

  • L’intolérance au lactose

Elle touche près de 5% des enfants. Il est cependant rare qu’elle apparaisse avant l’âge de 2 ou 3 ans.
Elle est plus fréquente chez les enfants d’origine africaine ou asiatique.Chez l’enfant, l’intolérance au lactose peut aussi être transitoire, par exemple lorsqu’elle apparaît suite à une gastro-entérite.
Outre l’inconfort induit par les symptômes digestifs, elle peut engendrer certains retards de croissance, voire un amaigrissement.

La solution ? Éviter les produits contenant du lactose. Un apport journalier modéré de lactose n'est généralement pas exclu en cas d'intolérance mais la quantité et le type de produits tolérés varient d’un patient à l’autre. Pour les bébés, il existe des laits spéciaux sans lactose.

 

  • L’intolérance au gluten

Relativement rare (moins d’1% des enfants), l’intolérance au gluten est associée à la maladie cœliaque, une maladie auto-immune d'origine génétique. L'intolérance se déclare souvent avant 2 ans, lors de l’introduction des premiers aliments à base de gluten, une substance présente dans le blé mais aussi d'autres céréales comme l'orge, l'avoine, l'épeautre ou le seigle.
Elle est généralement présente à vie.

La solution ? Un régime strict sans gluten.

 

Intolérance alimentaire au quotidien

Actuellement, on ne connaît aucun moyen de prévenir ou de guérir une intolérance alimentaire. La solution réside donc toujours dans un régime adapté.

  • Respectez scrupuleusement les indications du médecin

  • Signalez toujours la présence d’une intolérance alimentaire à votre médecin et votre pharmacien. Certains médicaments contiennent parmi leurs ingrédients du lactose ou du gluten. Assurez-vous auprès de votre pharmacien que vos médicaments n'en contiennent pas.

 

A lire aussi

Intolérance au lactose : que manger ?
Intolérance au gluten : que manger ?

 

Sources

Article réalisé en collaboration avec Pr Françoise Smets, gastro-entérologie pédiatrique.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/08/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Quand recourir à l'ostéopathie chez les bébés et les enfants
En complément des soins médicaux, l’ostéopathie est très utile et efficace chez les nourrissons, les…
Les peurs nocturnes chez les enfants
Qui n’a jamais, enfant, vérifié qu’il n’y avait pas de monstre sous son lit ? Les peurs nocturnes tr…
Que prévoir quand on voyage avec bébé
Cet été, vous souhaitez partir en vacances avec votre bébé. Pouvez-vous aller partout ? À quoi faut-…