Accidents domestiques : les bons gestes !

Les précautions pour éviter les accidents domestiques
0 avis

Une casserole d’eau bouillante sur le feu, les produits d’entretien sous l’évier, un paquet de cacahuètes qui traîne… attisent la curiosité des bambins. Pour éviter que leurs explorations ne tournent à la catastrophe, quelques précautions s’imposent.
 

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Aude Dion
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/03/2013

Les bambins sont curieux de tout. Ils se lancent dans l’exploration de leur environnement sans avoir conscience des dangers.

Deux règles d’or à garder constamment en tête : ayez toujours un oeil sur votre enfant et expliquez-lui de façon claire et adaptée à son âge les risques qu’il court et la manière de les éviter.

Par ailleurs, quelques bons gestes vous sauveront souvent la mise. Coup d’oeil !

 

Danger n°1 : les chutes

Même tout petit, un bébé peut tomber de sa chaise haute. Par la suite, quand il commence à se déplacer, à quatre pattes puis sur ses deux pieds, son parcours est semé d’embûches : les escaliers, une fenêtre ouverte…

 

Les bons gestes

  •  Veillez à bien l’attacher dans sa chaise haute même s’il ne doit y rester que quelques minutes.

  • Lorsque votre enfant grandit, installez des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers. Apprenez-lui à monter et descendre les marches.

  • Évitez de placer des meubles sous les fenêtres ou sur le balcon. Votre enfant pourrait les escalader et risquer de tomber par-dessus bord

 

Jamais à l'eau seul !

Pas besoin de piscine ni de grandes profondeurs pour que l’eau constitue un danger. Les enfants peuvent se noyer dans 20 cm d’eau !

 

Le bon geste

  • Ne laissez jamais votre enfant seul dans son bain, même un court instant.

 

Éviter l'intoxication

Dans la même veine, les enfants ont tendance à ingérer les médicaments ou les produits ménagers qu’ils rencontrent sur leur chemin.

 

Les bons gestes

  • Ne laissez pas ces boîtes et flacons à leur portée. Rangez-les systématiquement dans un placard ou une armoire en hauteur, sous clé.

  • Privilégiez les bouteilles qui se ferment avec un bouchon de sécurité.

 

Les brûlures : un danger dans toutes les pièces

Dans la cuisine, les enfants ont envie de tout attraper, les queues des casseroles qui mijotent sur le feu comprises… Et pourquoi ne pas s’approcher du four pour voir ce qui s’y passe ? Vous l’avez compris, la cuisine est le royaume de tous les dangers. Notez que la salle de bain n’est pas en reste : il suffit de 3 secondes sous une eau à 60°C pour qu’un enfant soit brûlé au troisième degré.

 

Les bons gestes

  • Tournez les queues des casseroles vers l’intérieur.

  • Évitez les nappes. Celles-ci peuvent, en effet, servir d’intermédiaire entre un plat qui est sur la table et votre enfant.

  • Dans la salle de bain, vérifiez à l’aide d’un thermomètre que l’eau du bain est à 37°C.

  • Installez sur les robinets des dispositifs de sécurité qui permettent de contrôler la température de l’eau.

 

Attentions aux suffocations !

Les jeunes enfants ont tendance à porter tout ce qu’ils trouvent à leur bouche. Des petits objets ou aliments comme des cacahuètes, des bonbons, des billes ou encore des capuchons de stylo peuvent alors se muer en dangers miniatures.
Autre péril : les sacs en plastique, dans lesquels il est tentant de glisser la tête.


Le bon geste

  • Veillez à ce que ces objets et aliments se trouvent hors de portée des enfants.

 

Le conseil de votre pharmacien GIPHAR

  • En cas de brûlure…

En cas de brûlure, laisser la zone brûlée sous l’eau froide pendant 15 minutes. Ensuite, appliquez deux gouttes d’huile essentielle de lavande vraie toutes les heures. Elle a des propriétés antiseptiques, antalgiques et cicatrisantes.

Demandez conseil à votre pharmacien.

 

À lire aussi

Enfants : gare aux accidents domestiques !
Composition d'une trousse de secours

Barbecue : gardez vos distances !


Source
Merci à l’équipe de l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation à la santé).


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Aude Dion
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/03/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Que prévoir quand on voyage avec bébé
Cet été, vous souhaitez partir en vacances avec votre bébé. Pouvez-vous aller partout ? À quoi faut-…
Les symptômes et les traitements des cardiopathies congénitales
Environ 1 bébé sur 100 naît avec une malformation cardiaque. Heureusement, la plupart peuvent être a…
Comment prévenir la mort subite du nourrisson ?
Cause de décès la plus fréquente chez les bébés de moins d’un an, la mort subite du nourrisson (MSN)…