Porter bébé, une vraie bonne idée !

Les bienfaits du portage pour bébé
0 avis

Grâce au portage, les tout petits retrouvent les sensations rassurantes de la grossesse et cela les aide à grandir. Céline Laroche, formatrice pour l’Association Française de Portage des Bébés, nous livre quelques informations pour une pratique agréable en toute sécurité.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 11/05/2017

Giphar : Quels sont les bienfaits du portage ?

Céline Laroche : Les bébés et a fortiori les nouveau-nés ont un besoin intense de contact et de proximité. D’ailleurs, juste après la naissance, leur système nerveux attend le peau à peau, véritable continuité de la grossesse. Ensuite, c’est le portage qui prend le relais : dans les bras ou dans un dispositif de portage adapté. Ces contacts étroits entre le bébé et ses parents l’aident à grandir.

 

Comment porter bébé pour qu’il se sente bien ?

Il est important de lui faire sentir qu’il est en sécurité. Nous veillerons dès lors à lui offrir des sensations les plus proches possibles de ce qu’il a vécu dans sa vie utérine : une position enroulée, en apesanteur, avec du contact partout sur son corps. En pratique, glisser une main sous ses fesses, l’autre à l’arrière des omoplates et l’installer avec un maximum de surface de contact sur notre corps.

 

Quelle est la position idéale lorsqu’on utilise un dispositif de portage ?

Quel que soit le dispositif, l’idéal est que bébé sente qu’il peut se laisser porter sans aucun besoin de solliciter sa musculature. La meilleure position est la position accroupie. Dans cette posture, bébé a les genoux très relevés, et surtout une bascule complète du bassin. Ainsi, ses pieds arrivent au niveau de ses fesses et l’écartement de ses genoux dépasse à peine la largeur de son bassin (surtout sans forcer l’écartement). Cette posture permet à sa colonne vertébrale de s’enrouler et se déposer sans aucun travail musculaire.

 

Écharpe ou porte-bébé ?

Certains nouages très simples réalisés avec une écharpe de portage permettent de répondre aux critères que nous venons de voir. Selon le type d’écharpe utilisé et le nouage choisi, le portage pourra permettre une promenade de courte (15 à 20 minutes) ou de longue durée.
Quant aux porte-bébés, beaucoup ne permettent qu’une position en assise profonde, c’est-à-dire les genoux plus haut que les fesses sans que la bascule du bassin ne soit complète et/ou n’offre un écartement des genoux trop important pour les hanches des plus petits. Ils sont donc à réserver aux bébés qui ont déjà une musculature dorsale bien avancée et dont l’ossification des hanches est suffisante pour leur permettre une position plus assise qu’accroupie. C’est le cas des bébés qui font du quatre pattes ou qui marchent déjà.

 

Quid du dos du porteur ?

Apprendre à porter son bébé, c’est important aussi pour le parent qui porte, afin de comprendre comment préserver son dos… et son périnée !

  • Pour protéger son dos, le porteur veillera à porter bébé bien haut, sa petite tête placée haut sur le thorax « à portée de bisou ». Plus bébé sera proche de l’axe de gravité du porteur, moins celui-ci sollicitera son dos pour le porter : c’est pourquoi il est conseillé d’apprendre à placer bébé vraiment bien serré contre soi.

  • Pour protéger son périnée, le porteur évitera tout ce qui fait pression du haut vers le bas et donc ce qui ceinture et comprime les organes. Le choix d’un porte-bébé ou d’un nouage d’écharpe qui ne serre pas la taille est donc à privilégier.

 

Portage bébé : quelques règles de sécurité

Pour que bébé soit en sécurité durant la promenade, il est important de veiller à respecter quelques règles.

Voici les principales :

  • bébé est en position verticale ;

  • le nez et la bouche sont dégagés ;

  • la tête est dans l’axe de la colonne vertébrale ;

  • la tête est libre (et non maintenue dans un pan de tissu, par exemple) ;

  • bébé est tourné vers le porteur ;

  • bébé est habillé en tenant compte de l’épaisseur du dispositif de portage, en veillant à ce qu’il n’ait ni trop chaud ni trop froid, tête et extrémités seront protégées.

 
À lire aussi

Masser son bébé
L’éveil de bébé : les étapes clefs de la première année
Bébé apprend à marcher !


 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Élise Dubuisson
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 11/05/2017

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les étapes d'éveil de bébé jusqu'à l'âge un an
Un bébé acquière de nouvelles capacités chaque jour. Voici les principales étapes de son développeme…
L'angoisse des 8 mois
Votre bébé a tendance à se réfugier dans vos bras dès qu’une personne inconnue s’approche ? Pas de p…
Les dents de lait et les dents définitives
Réponses à toutes les questions que vous vous posez sur les dents ou futures dents de votre bébé !…