Allaitement : le vasospasme du mamelon

Les symptômes du vasospasme du mamelon
0 avis

Mamelon qui devient blanc, vives douleurs..., le vasospasme du mamelon est un phénomène assez fréquent qui peut être un frein à l'allaitement. Explications.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne-Sophie Glover-Bondeau
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 30/09/2016

Le vasospasme du mamelon, une des causes de mamelon douloureux

Le vasospasme est une contraction des vaisseaux sanguins au niveau du mamelon. Résultat : le mamelon blanchit ou devient bleu violacé, avec une sensation de brûlure et/ou de picotement. Ensuite, une douleur de type élancement et une rougeur du mamelon accompagnent le retour de la circulation sanguine. Cette douleur peut durer quelques secondes à plusieurs heures.
Le vasospasme du mamelon survient souvent chez la femme qui allaite, pendant ou après la tétée. Attention, il ne s’agit pas de la cause de douleur mammaire la plus fréquente.
Le diagnostic est clinique, avec un mamelon qui change de couleur. C'est aussi un diagnostic d'élimination, une fois qu'une lésion ou une infection du mamelon ont été écartées.

 

Vasospasme du mamelon : pourquoi ?

Le vasospasme du mamelon se déclenche en réaction au froid. Les femmes atteintes du syndrome de Raynaud (20 % des femmes) sont susceptibles de connaître des vasospasmes du mamelon de la même façon qu'elles ont des vasospasmes des extrémités (mains et pieds). C'est pourquoi ce vasospasme mamelonnaire est également appelé syndrome de Raynaud du mamelon. Ce phénomène peut se produire à la fin de la tétée, le mamelon mouillé entrant en contact avec l'air ambiant qui est à une température inférieure à celle de l'intérieur de la bouche du bébé. Une mauvaise position du bébé qui tête peut aggraver le risque de vasospasme : si le mamelon est pincé, la circulation sanguine est coupée. Une consommation excessive de caféine et le tabagisme sont des facteurs de risque de vasospasme.

 

Vasospasme du mamelon : souvent confondu avec une candidose

Une mycose du mamelon peut également causer des brûlures entre les tétées au niveau mammaire. Ce qui permet de faire la différence avec un vasospasme, ce sont les changements de couleur du mamelon (blanc/violacé puis rouge). Il est important de faire la différence entre les deux car le traitement de la candidose favorise le vasospasme !

À lire aussi
Allaitement: comment traiter le vasospasme du mamelon ?

Allaitement : comment prévenir la mastite ?
Allaitement : des conseils pour bien démarrer


Sources
Isabelle Geiler, Mamelons douloureux : comment identifier le problème et aider la mère à l'officine ? Réseau périnatal OMBREL
Vasospasme du mamelon, Leche League France
Dr Stéphane Bounan, gynécologue-obstétricien, chef du service de la maternité du Centre hospitalier Delafontaine (Saint Denis)


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne-Sophie Glover-Bondeau
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 30/09/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Comment donner le sein pour allaiter bébé ?
Allaiter n’est pas toujours aussi simple qu’on se l’était imaginé... Voici les astuces pour faire de…
Quels traitements pour une mastite ?
L'allaitement est un moment agréable à partager... quand tout se passe bien. Mais des complications,…
Les symptômes et les traitements de l'abcès du sein
L'abcès du sein est relativement rare mais très douloureux et il peut entraîner un sevrage brutal du…