Allaitement : que mettre au menu de maman ?

L'alimentation pendant l'allaitement
2 avis

Pendant l'allaitement, l'alimentation du nourrisson dépend en partie de celle de sa mère. Que faut-il manger pour bien nourrir bébé ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/07/2012

Le vrai secret de l'alimentation quand on allaite, c'est... qu'il n'y en a pas ! En effet, si les conseils comme boire des tisanes de fenouil, manger beaucoup ou encore éviter les aliments épicés pleuvent, la plupart n'ont aucune base scientifique.

 

Manger et boire selon ses besoins

Nourrir un enfant au sein consomme des calories, c'est sûr, mais en principe les kilos pris pendant la grossesse permettent à la mère de faire face. Manger à sa faim est donc suffisant. On conseille simplement aux mères qui n'ont pas pris de poids pendant la grossesse, ou qui ont perdu tous leurs kilos dans les premiers jours après l'accouchement, de prendre plus de collations pendant la journée. Idem pour les boissons. Le lait bu par le nourrisson représente bien sûr une perte de liquide, mais la mère a soif en conséquence. S'écouter suffit donc pour être à l'équilibre.

 

Pour le menu, à bas les idées reçues !

Une alimentation saine, variée et équilibrée est la seule instruction valable pour une maman qui allaite. En effet, tant qu'elle est bien nourrie, le corps fabriquera de lui-même un lait qui convient au bébé. Certains aliments qui parfument le lait, comme l'ail ou les asperges par exemple, sont parfois déconseillés. Mais à tort... Pourquoi bébé ne pourrait-il pas aimer cela, après tout ? Il peut arriver qu'un nourrisson refuse certains goûts, mais ce n'est pas fréquent. Et le cas échéant, la maman s'en rendra rapidement compte.

 

Complétez si besoin est

Si vous savez que votre alimentation n'est pas très équilibrée, il est bien sûr utile de la modifier. Faites notamment attention à vos apports en oméga-3 (huiles végétales, poissons gras comme le maquereau ou la sardine, etc.), nous en manquons souvent.

 

A éviter : l'alcool et le café

Enfin, alcool et caféine passent dans le lait, donc en limiter votre consommation est meilleur pour le bébé. Une ou deux tasses de café par jour sont cependant tout à fait acceptables. Si vous prévoyez un événement arrosé, il est conseillé de tirer votre lait. Avant pour nourrir bébé pendant que vous faites la fête... Et après, pour vous débarrasser du lait devenu un peu trop alcoolisé !

 

A lire aussi

Grossesse, allaitement et médicaments
Allaitement: comment faire ?

 

Source

Article réalisé en collaboration avec Lysiane Faure, consultante en lactation certifiée IBCLC (International Board of Certified Lactation Consultants).


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Julie Luong
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 02/07/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
2 avis

Voir aussi

Comment donner le sein pour allaiter bébé ?
Allaiter n’est pas toujours aussi simple qu’on se l’était imaginé... Voici les astuces pour faire de…
Quels traitements pour une mastite ?
L'allaitement est un moment agréable à partager... quand tout se passe bien. Mais des complications,…
Les symptômes et les traitements de l'abcès du sein
L'abcès du sein est relativement rare mais très douloureux et il peut entraîner un sevrage brutal du…