Allaitement : comment soigner la mastite ?

Quels traitements pour une mastite ?
5 avis

L'allaitement est un moment agréable à partager... quand tout se passe bien. Mais des complications, comme la mastite, peuvent gâcher les tétées. Comment réagir et traiter le problème ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne-Sophie Glover-Bondeau
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/10/2016

Comment traiter une mastite ?

En cas de mastite, il est important de réagir rapidement afin d'éviter le risque d'abcès.

  • La poursuite de l'allaitement est vivement conseillée car la vidange du sein est essentielle et la contamination du lait rare. Mettez le bébé au sein souvent (toutes les 2 heures la journée et au moins 1 fois par nuit), son menton ou son nez contre la zone atteinte pour un drainage maximal. Si besoin, vous pouvez exprimer du lait manuellement pour compléter. Pour fluidifier au maximum le lait, appliquez des compresses chaudes ou un cold-hot pack spécifique à l’allaitement avant la tétée.

  • Reposez-vous, votre bébé contre vous, ce qui facilitera l'allaitement fréquent.

  • Le massage des zones du sein devenues dures peut vous soulager ainsi que l'application de compresses froides après les tétées. Si la tétée est impossible car trop douloureuse, vous pouvez exprimer votre lait manuellement ou avec un tire-lait pendant quelques jours, le temps que la mastite soit terminée.

  • Des antalgiques et des anti-inflammatoires (paracétamol, ibuprofène) diminuent la douleur et l'inflammation. Des antibiotiques sont prescrits si les symptômes ne régressent pas en 12 à 36 heures, si la mastite est sévère ou présente dans les deux seins.Demandez toujours l’avis de votre pharmacien ou votre médecin avant de prendre un médicament, afin de vérifier qu’il ne pose aucun danger pour votre bébé.

 

Mastite : éviter les récidives

La mastite risque de récidiver si le ou les facteurs de risque ne sont pas éliminés.

  • La mauvaise évacuation du lait qui résulte d'une mauvaise technique d'allaitement est un important facteur de risque de mastite. Faites téter votre bébé aussi souvent et aussi longtemps qu'il le souhaite. Veillez à ce qu'il ait une bonne position et prenne bien le sein. N'hésitez pas à demander conseil à votre sage-femme, à une puéricultrice ou à une conseillère en lactation.

  • Une anémie, une carence en vitamines et/ou en oligo-éléments pouvant être responsable de mastites récidivantes, il peut être intéressant de réaliser un bilan biologique, surtout si vous êtes très fatiguée. Parlez-en à votre gynécologue ou votre médecin traitant. Celui-ci pourra vous prescrire, si nécessaire, du fer ou des suppléments vitaminiques.

  • Les mastites chroniques, qui récidivent après un intervalle de quelques jours, peuvent être dues à une mycose. Dans ce cas, vous et votre bébé devrez être traités avec des antifongiques.

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

L’homéopathie peut aussi aider à soulager la mastite. Prenez chaque jour une dose de Pulsatilla 15 CH. En cas de fièvre et de douleurs intenses, vous pouvez également prendre le remède Anthracinum 9 CH, à raison de 3 granules trois fois par jour.
D’autres remèdes peuvent également aider :


À lire aussi
Allaitement : comment prévenir la mastite ?
Allaitement : comment faire ?


Sources

Article réalisé en collaboration avec le Dr Bérengère Arnal, gynécologue-obstétricien.
*Mastite aiguë ou lymphangite, Mastites chroniques et récidivantes, Abcès du sein, Lèche League France.
*Guide d’antibiothérapie – Mastite lactationnelle – Février 2009 – révision mars 2010 Département de pharmacie du CSSS de Laval.
*Laurent Merz, Christina Orasch, Clarisse De Courten Infections du sein, Rev Med Suisse 2014; 925-930.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne-Sophie Glover-Bondeau
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 06/10/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
5 avis

Voir aussi

Comment donner le sein pour allaiter bébé ?
Allaiter n’est pas toujours aussi simple qu’on se l’était imaginé... Voici les astuces pour faire de…
Les symptômes et les traitements de l'abcès du sein
L'abcès du sein est relativement rare mais très douloureux et il peut entraîner un sevrage brutal du…
Les symptômes du vasospasme du mamelon
Mamelon qui devient blanc, vives douleurs..., le vasospasme du mamelon est un phénomène assez fréque…