Abcès du sein : le reconnaître et le soigner

Les symptômes et les traitements de l'abcès du sein
0 avis

L'abcès du sein est relativement rare mais très douloureux et il peut entraîner un sevrage brutal du bébé allaité. Quels sont les signes d'un abcès du sein ? Comment le traiter ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne-Sophie Glover-Bondeau
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/10/2016

Abcès du sein : une complication relativement rare

L'abcès du sein est une accumulation de pus dans une zone du sein. Il est souvent consécutif à une mastite ou une crevasse persistante ou insuffisamment traitée. C'est heureusement une complication rare de l'allaitement : elle touche moins de 1 % des femmes qui allaitent. Si vous avez de la fièvre, une masse dure, rouge et chaude dans un sein, de vives douleurs qui vous empêchent de dormir et du pus qui s'écoule d'un mamelon, ce sont des signes d'abcès du sein. Vous devez cesser d'allaiter ou de tirer votre lait et consulter rapidement votre médecin ou votre sage-femme.

 

Abcès du sein : quel traitement ?

Une échographie et une prise de sang permettent de confirmer le diagnostic d'abcès mammaire.
Le traitement consiste en :

  • une antibiothérapie compatible avec l'allaitement pendant au moins 15 jours ;

  • si celle-ci ne fonctionne pas, l’abcès est drainé de façon chirurgicale ;

  • la prise d'antalgiques et d’anti-inflammatoires

Surtout ne prenez pas de médicaments sans l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

 

Le conseil de votre pharmacien Giphar

Pour vous soulager, vous pouvez compter en complément sur les remèdes homéopathiques :

  • Prenez 3 granules de Hepar Sulfuris Calcareum 9 Ch trois fois par jour

  • Appliquez localement une compresse sur laquelle vous mettez 25 gouttes de teinture mère de calendula.

 

Abcès du sein : puis-je allaiter ?

Il est en général possible d'allaiter mais sous certaines conditions. Les tétées peuvent se faire par le sein qui n’est pas atteint par l'infection. Il est essentiel de respecter des précautions d'hygiène strictes :

  • bien se laver les mains,

  • éviter que le bébé soit en contact avec la zone malade.

Continuez en parallèle à vider l'autre sein en exprimant le lait manuellement ou avec un tire-lait jusqu'à guérison complète. Lorsque le sein a été incisé, les tétées peuvent reprendre trois semaines après l'intervention si le sein est bien cicatrisé et si les prélèvements de lait ont montré que celui-ci est indemne de germes.

 

Prévenir l'abcès du sein

  • L'abcès du sein peut être prévenu en évitant la mastite ou en la traitant rapidement. Les mastites peuvent être prévenues en évitant la stase laiteuse (engorgement). Pour éviter ce phénomène, les tétées doivent être fréquentes et le bébé doit être laissé au sein aussi longtemps qu'il tète. Il est conseillé de faire vérifier par une professionnelle de l'allaitement que la prise du sein est correcte et la tétée efficace.

  • Les crevasses du sein sont une porte d'entrée pour les germes. Pour éviter les risques de surinfection et donc d'abcès du sein, il est recommandé de soigner les crevasses dès leur apparition. L’idéal est de les prévenir : vous pouvez appliquer des crèmes sur le mamelon après chaque tétée, sans rincer, que vous essuyez simplement avec un mouchoir en papier.


À lire aussi
Allaitement : comment faire ?
Allaitement : quand l’homéopathie soulage
Allaitement : des conseils pour bien démarrer


Sources
*Laurent Merz, Christina Orasch, Clarisse De Courten Infections du sein, Rev Med Suisse 2014; 925-930.
Article réalisé en collaboration avec le Dr Bérengère Arnal, gynécologue-obstétricien.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Anne-Sophie Glover-Bondeau
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/10/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Comment donner le sein pour allaiter bébé ?
Allaiter n’est pas toujours aussi simple qu’on se l’était imaginé... Voici les astuces pour faire de…
Quels traitements pour une mastite ?
L'allaitement est un moment agréable à partager... quand tout se passe bien. Mais des complications,…
Les symptômes du vasospasme du mamelon
Mamelon qui devient blanc, vives douleurs..., le vasospasme du mamelon est un phénomène assez fréque…