Bébé régurgite : comment réagir ?

Reflux et régurgitations chez bébé
0 avis

Vous vous félicitez, bébé a bien bu ! Vous attendez maintenant le rot avec impatience… Mais déception ! Le contenu de son estomac atterrit sur son bavoir. Ne vous découragez pas, de nombreux parents font face à cette situation. Voici quelques astuces pour l'éviter.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Thérèse Dupont
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 10/12/2015

Pourquoi bébé régurgite ?

Aussi appelé reflux gastro-oesophagien physiologique, le phénomène de régurgitation impressionne. Il est pourtant normal et fréquent puisqu'il correspond à un stade de développement du tube digestif de l’enfant.
En cause ? Le sphincter, cette petite valve située à l’intersection de l’œsophage et de l’estomac. Elle s’ouvre pour laisser passer les liquides et les aliments et se referme pour éviter les reflux. Or chez le nouveau-né, elle est encore immature et ne fonctionne pas parfaitement.

Résultat : bébé rejette du lait après la tétée !

 

Comment éviter les régurgitations ?

En général, le problème de régurgitation s’atténue de lui-même dès que l’enfant atteint l’âge de 4 ou 5 mois et disparaît vers 1 an. La diversification de son alimentation et l’acquisition de la position assise éliminent en général spontanément le reflux.

En attendant :

  • Veillez à ce que bébé ne boive pas trop, ni trop vite.

  • Une tétine adaptée permettra de contrôler le flux de lait.

  • Après la tétée, tentez d’obtenir un rot.

  • Ne le couchez pas trop vite ou assurez-vous qu’il a la tête surélevée (dans son relax par exemple).

  • S’il pleure, n’hésitez pas à le garder contre vous et à lui masser le ventre.

 

Reflux : quand faut-il s'inquiéter ?

Si bébé régurgite, pas la peine donc de vous inquiéter ! Il s'agit d'un phénomène naturel. Néanmoins, quelques éléments doivent vous mettre la puce à l'oreille :

  • bébé présente des problèmes de croissance

  • il pleure beaucoup entre les repas

  • il s'agite pendant le sommeil

  • il souffre d'infections ORL à répétition (rhinopharyngite, otite, angine...)


Si vous remarquez ces symptômes, consultez votre pédiatre. Votre enfant pourrait souffrir d'un autre type de reflux gastro-oesophagien : le RGO pathologique.
Dans ce cas, le médecin lui prescrira un lait antirégurgitation ou un traitement adapté. Sachez néanmoins que le RGO pathologique est peu fréquent chez les nourissons.

 

À lire aussi

Allaitement : quelle position choisir ?
Bébé pleure : que faire ?

Quand diversifier l'alimentation de bébé ?

 

Source

Article réalisé en collaboration avec le Dr. Thibault Senterre, pédiatre.
 


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Thérèse Dupont
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 10/12/2015

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Bébé s'initie aux autres aliments avec la diversification alimentaire
Vers 4 à 6 mois, votre bébé est prêt pour de nouvelles expériences culinaires. Il est temps de titil…
Choisir un lait infantile adapté à son bébé
Au rayon des laits pour bébé, le choix ne manque pas ! Pas facile de savoir ce qui sera le meilleur …
Choisir d'allaiter ou de donner le biberon
Face aux éloges sur l’allaitement maternel, donner le biberon peut être difficile à assumer pour les…