TDAH : chez les adultes aussi !

L'hyperactivité touche également les adultes
1 avis

Ils ne tiennent pas en place, épuisent parents et professeurs, sont en échec scolaire ou en conflit avec leurs camarades… Que deviennent ces enfants « hyperactifs » à l’âge adulte ?

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Thomas Coucq
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/09/2013

Le Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité (TDAH) est souvent perçu comme une maladie infantile. À tort !

Contrairement à une idée répandue, ce trouble ne disparaît pas lorsque l’enfant grandit.

 

Des stratégies de compensation

« On ne guérit pas du TDAH », explique le Dr Hervé Caci, pédopsychiatre au CHU Lenval de Nice. « On peut par contre mettre en place des stratégies qui minimisent l’impact du trouble. Pour éviter les problèmes de concentration ou d’organisation, la personne hyperactive va par exemple tout noter et devenir un stratège du classement. Ou, parfois, se reposer sur son conjoint pour lui rappeler un rendez-vous, s’occuper des tâches administratives… »

Chez près d’un tiers des enfants atteints de TDAH, les manifestations de la maladie disparaîtraient à l’âge adulte, notamment grâce à ces mesures de compensation.

Pour les deux tiers restants, le TDAH persiste à différents degrés avec son lot de problèmes professionnels (respect des horaires, conflits…) ou familiaux.

 

Des choix de vie

Ce sont bien souvent de véritables choix de vie qui sont influencés par le TDAH. Car si une personne atteinte de ce trouble peut être une véritable catastrophe quand il s’agit d’effectuer un travail de bureau, elle peut également faire preuve d’une créativité et d’une énergie débordantes quand un sujet la passionne. Nombre de personnes atteintes de TDAH optent d’ailleurs pour une profession qui bien souvent leur permet de bouger, créer et suivre leur passion.

 

Des difficultés au quotidien

Les personnes atteintes de TDAH peuvent éprouver des difficultés à peser le poids de leurs actes, à gérer une situation complexe……

Un TDAH non diagnostiqué et qui n’est donc pas pris en charge peut dès lors être pourvoyeur de nombreuses difficultés à l’âge adulte :

  • divorce,

  • grossesse précoce,

  • licenciements multiples,

  • dépression, anxiété,

  • dépendance à l’alcool ou à certaines drogues…

 

Hervé Laroche : un parcours hors du commun

« J’ai éprouvé beaucoup de difficultés à l’école », explique Hervé Laroche, 52 ans, atteint de TDAH. « Je n’ai appris à lire que très tardivement. Je n’ai d’ailleurs pas décroché mon bac. » Un parcours scolaire difficile qui n’a pourtant pas empêché Hervé de réussir professionnellement. Après s’être consacré à l’architecture navale pendant quelques années – 3 années durant lesquelles il construira un petit voilier, rien que ça ! – et quelques voyages à l’étranger, Hervé Laroche, la vingtaine, crée sa propre entreprise spécialisée dans le design graphique et la réalisation. Une entreprise qui prospère encore aujourd’hui, plus de 30 ans plus tard ! En suivant ses passions et en exploitant ses atouts, Hervé Laroche sera finalement parvenu à faire de son TDAH un avantage.

 

À lire aussi

TDAH : un trouble au coeur de la famille

Mon enfant est-il hyperactif ?

TDAH : une vraie maladie ?

 

Source
Merci à Christine Iltis, Présidente de l’association TDAH-PACA, et au Dr Hervé Caci, spécialiste du TDAH et pédopsychiatre au CHU Lenval de Nice.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Thomas Coucq
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/09/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
1 avis

Voir aussi

Quels médicaments pour traiter l'hyperactivité ?
Sujets à polémique, les médicaments contre le TDAH sont pourtant efficaces… à condition d’être bien …
L'homéopathie dans le TDAH
L’homéopathie peut aider à apaiser un enfant difficile. En cas de troubles du déficit de l’attention…
Le TDAH un véritable trouble
Pour certains, le TDAH ne serait qu’un prétexte pour décharger les « mauvais parents » de toutes res…