Quelle(s) thérapie(s) pour un ado ?

Les thérapies possibles pour les adolescents
0 avis

Les adolescents en souffrance ne sont pas soignés de la même façon et avec les mêmes techniques que les adultes. Petit passage en revue des principales thérapies.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/09/2013

Les psychothérapies individuelles

Parce que l’ado n’est pas toujours à l’aise avec les mots ou peine à les trouver, les psychothérapies individuelles sont nécessaires, mais pas toujours possibles. En tout cas, elles doivent être adaptées car le temps d’un adolescent n’est pas celui d’un adulte. Il faut que les effets, les bénéfices soient rapides, afin que le jeune adhère au traitement. Certaines thérapies comme les thérapies cognitives et comportementales sont parfois préférées pour leur durée plus courte mais aussi leur aspect très concret par rapport aux thérapies psychanalytiques moins interactives et plus longues.

 

Les thérapies familiales

Les thérapies familiales occupent une place centrale dans le traitement des ados. D’après le Pr Marie-Rose Moro, «faire prendre conscience à la famille de la souffrance d’un de ses membres et l’impliquer dans sa prise en charge donnent de très bons résultats. Notamment pour les cas d’anorexie, de dépression résistante ou les tentatives de suicide à répétition.» Les groupes de paroles pour les parents ou les frères et sœurs d’un ado en souffrance peuvent aussi beaucoup aider la cellule familiale.

 

Travailler la créativité artistique

L’art est un moyen privilégié pour exprimer sa souffrance. La créativité artistique, sous toutes ses formes (écriture, peinture, radio, musique, etc.), permet d’explorer, de chercher, voire de trouver son être et de le valoriser à travers des réalisations communes ou individuelles. Les modes de réappropriation de soi, comme la danse, le théâtre, la relaxation ou les ateliers de cuisine ou de maquillage sont également des instruments utiles pour aider l’ado à se réconcilier avec son corps et à l’envisager autrement que comme un ennemi ou une source de complexes.

 

Les thérapies transculturelles

Les thérapies transculturelles sont destinées aux enfants de migrants, aux étrangers mineurs isolés ou encore aux enfants adoptés. Multidisciplinaires, elles permettent de tenir compte des spécificités culturelles, des croyances et/ou des coutumes du jeune patient… et de sa famille d’origine. La Maison de Solenn, à Paris, est l’une des pionnières en ce domaine.

 

L’hospitalisation

L’hospitalisation est envisagée lorsqu’il y a un danger vital immédiat. L’adolescent est alors complètement pris en charge par une équipe composée de médecins, d’infirmières, de psychologues et d’éducateurs.

Malheureusement, les places sont rares et les listes d’attente longues…   

 

Le conseil de votre Pharmacien Giphar

  • Ados et médicaments : une liaison dangereuse

À l’adolescence, les médicaments psychotropes sont à utiliser avec la plus grande prudence ! Les antidépresseurs, par exemple, ne sont pas systématiquement prescrits en cas de dépression.

Mais ils peuvent bien entendu l’être en cas de nécessité. Il faut alors bien expliquer à l’adolescent qu’il s’agit d’un traitement de plusieurs mois à prendre quotidiennement !
Quant aux anxiolytiques, à cause du risque élevé de dépendance, on ne les utilise presque jamais.

 

À lire aussi

Ados en dépression : des signes qui ne trompent pas !

Une tentative de suicide doit toujours être prise au sérieux…
Des ados bien dans leur tête !


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/09/2013

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

3 remèdes contre la déprime saisonnière
Avec l’arrivée de l’automne ses jours de pluie et son changement d’heure, notre moral devient soudai…
La dépression chez les personnes âgées
En France, on estime qu’entre 55 et 85 ans, près de 1 personne sur 5 est en souffrance psychologique…
Zoothérapie : les animaux, une aide aux traitements
Oui, l’animal peut intervenir dans le traitement de certaines affections ! Il agit comme médiateur e…