Les médicaments « anti-alcool »

Les médicaments contre l'alcoolisme
13 avis

Les dépendants à l’alcool auront bientôt deux nouveaux médicaments à leur disposition. Qu’en penser ? Rencontre avec le Pr Amine Benyamina, responsable du Centre de recherches et de traitements des addictions de l'Hôpital Paul Brousse.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/01/2014

Le Baclofène© est prescrit depuis 1974 pour soulager les contractures musculaires des personnes atteintes de sclérose en plaques ou ayant fait un accident vasculaire cérébral. Pourtant, il est de plus en plus utilisé pour lutter contre l’alcoolisme
Il y a quelques années, lorsque l’on a découvert, un peu par hasard, que le Baclofène© supprimait toute envie de boire, cela a été une révolution dans le traitement de l’alcoolisme ! De nombreux médecins se sont alors mis à le prescrire mais à des doses différentes. En effet, nous n’avons pas encore de posologie standard pour le Baclofène© dans le cadre d’un traitement anti-alcoolique. Actuellement, chaque médecin « fait sa soupe » de son côté. Mais ça va bientôt changer ! Deux grosses études sont en cours ; dans quelques mois, nous connaîtrons les doses les plus adéquates pour cette indication.  
 

Le Baclofène© n’est pas dénué d’effets secondaires indésirables…

Comme n’importe quel médicament. Une partie des patients sous Baclofène© se plaignent de fatigue importante, de baisse de la vigilance. Quelques cas de dépression ont également été rapportés. Nous en saurons plus quand les résultats des études seront publiés. Dans tous les cas, ce type de traitement nécessite une prescription et un suivi médical.
 

On parle aussi beaucoup du Selincro© qui devrait être mis sur le marché en 2014…

Le Selincro© vise non pas à supprimer le besoin ou l’envie de boire, mais à les diminuer. C’est un traitement « à la demande » : quand la personne sait qu’elle risque de boire, en allant à une fête par exemple, elle devra prendre le médicament.

L’objectif est de mieux gérer les quantités bues. Ce traitement est polémique, car il remet en cause le dogme de l’abstinence totale. Pour ma part, je trouve que c’est une solution pour ceux et celles qui ne peuvent ou ne veulent pas arrêter définitivement de boire et qui, de fait, sont en dehors de tout circuit de prise en charge.

 

L’alcool et les Français

  • 1,5 million d’alcooliques

  • 5 millions de buveurs à haut risque dont la moitié souffre d’une maladie plus ou moins grave liée à l’abus d’alcool

  • 25 millions de buveurs à faible risque, c’est-à-dire ne dépassant pas la dose maximum acceptable, soit moins de 3 verres par jour pour un homme et 2 pour une femme.

 

Qu’est-ce que l’alcoolisme ?

Outre une consommation régulière excessive d’alcool, l’alcoolisme désigne aussi l’ensemble des troubles et maladies qui peuvent en résulter :

  • troubles de la mémoire irréversibles,

  • cirrhose du foie,

  • varices dans l’œsophage avec risques d’hémorragies digestives,

  • pancréatite,

  • atteinte du cœur ou du système nerveux, etc.

  • De plus, passer de 4 à 10 verres par jour multiplie par 50 (!) le risque de développer un cancer.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Candice Leblanc
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 01/01/2014

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
13 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements de l'addiction au sport
Parce que l’excès nuit en tout, l’addiction au sport peut avoir de sévères répercussions sur la sant…
Mon pharmacien Giphar coach de mon sevrage tabagique
N’hésitez pas à faire appel à votre pharmacien Giphar pour stopper la cigarette. Et pas seulement po…
Un verre de vin à table, une bière après le sport, une coupe de champagne pour les grands événements…