Fumer en voiture : une très mauvaise habitude !

Fumer en conduisant
0 avis

Une voiture enfumée renferme une concentration de substances toxiques 11 fois supérieure à celle d’un ancien bar fumeur. De quoi réfléchir à deux fois avant d’y allumer sa cigarette !

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Antoine Collard
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/03/2012

Coincé dans un embouteillage avec vos bambins sur la banquette arrière, vous avez peut-être l’habitude de sortir votre paquet de cigarettes et de vous en griller une... Il serait plus prudent de vous abstenir ! En fumant dans votre véhicule, vous soumettez les poumons de vos enfants à très rude épreuve.

 

Voiture enfumée : danger !

Lorsque quelqu’un fume dans une voiture, il contraint les passagers à un tabagisme passif 10 à 100 fois plus important que dans d’autres lieux enfumés comme la maison ou les anciens établissements fumeurs ! C’est ce qu’affirme la British Medical Association (BMA) dans un document récent. En cause : le caractère réduit et fermé de l’habitacle du véhicule. Même une fois la cigarette éteinte, l’air resterait chargé en toxines résiduelles.

 

Vers une interdiction de fumer au volant ?

La British Medical Association alerte aussi sur d’autres dangers liés à la cigarette au volant. En déconcentrant le chauffeur, cette dernière augmenterait le risque d’accident de 50%. La BMA propose donc une interdiction pure et simple de fumer pendant la conduite. En France à l’heure actuelle, la législation ne l’interdit pas directement. Elle stipule simplement que « rien ne doit altérer les possibilités de mouvements et le champ de vision du chauffeur ». Ce qui, sauf exception liée à une interprétation policière très stricte, ne vise pas la cigarette.

 

Le tabagisme passif tue en silence

Le tabagisme passif dépasse bien entendu le cadre de la voiture. Quand quelqu’un fume dans un endroit clôt, il force son entourage à inhaler les vapeurs issues de la combustion des 4000 substances chimiques contenues dans le tabac. Un phénomène loin d’être anodin qui serait en cause dans le décès de plus de 600 000 personnes par an à travers le monde. Le tabac est en outre responsable de la majorité des cancers bronchiques et de nombreux infarctus myocardiques et accidents vasculaires cérébraux. Particulièrement nocif pour les enfants, il augmente les risques de mort subite du nourrisson, d’asthme,... Pensez-y !

 

A lire aussi

Le tabagisme passif
Vous voulez arrêter de fumer ?

 

Sources

British Medical Association ; Smoking in vehicules, a briefing from de Board of Science, London, November 2011.

Öberg, M., Jaakkola, M., Woodward, A et al. (2011). Worldwide burden of disease from exposure to second-hand smoke: a retrospective analysis of data from 192 countries, The Lancet377: 139-46 .

Mangiaracina G and Palumbo L. (2007) Smoking while driving and its consequences on road safety. Annali di igiene: Medcina preventive e di comunitá19:(3) 253-67

Code de la route français, Article R412-6.


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Antoine Collard
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 05/03/2012

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Les symptômes et les traitements de l'addiction au sport
Parce que l’excès nuit en tout, l’addiction au sport peut avoir de sévères répercussions sur la sant…
Mon pharmacien Giphar coach de mon sevrage tabagique
N’hésitez pas à faire appel à votre pharmacien Giphar pour stopper la cigarette. Et pas seulement po…
Un verre de vin à table, une bière après le sport, une coupe de champagne pour les grands événements…