Des dauphins pour entrer en contact !

Des dauphins pour améliorer le bien-être d'enfants souffrant de troubles relationnels
0 avis

Grâce à l’association Le chant des dauphins, de nombreux enfants souffrant de troubles relationnels partent en voilier à la rencontre des congénères de Flipper. Une aventure hors du commun, qui améliore leur bien-être.

AU SOMMAIRE DE CET ARTICLE
A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2016

Au large de la côte d’Azur, une goélette file toutes voiles dehors, en direction de la haute mer. À son bord, quatre enfants autistes encadrés par des bénévoles de l’association "Le chant des dauphins". Partis pour la journée, tous espèrent avoir la chance d’approcher des dauphins.
À une quinzaine de milles des côtes, après 3 heures de navigation, le voilier ralentit la cadence et l’équipage scrute l’horizon. Soudain, trois cétacés viennent jouer dans le sillage du bateau et c’est l’explosion de joie. « Voir des dauphins déclenche une forte émotion », raconte Jean-Marc Leman, bénévole et ancien infirmier en psychiatrie.
« Chez les enfants autistes, qui sont dans leur bulle, cette rencontre a souvent comme effet de les sortir de leur torpeur et de leur isolement. Ils manifestent leur excitation à travers des cris ou d’autres formes d’expression. Attention, nous ne sommes pas là pour les soigner mais pour solliciter leur intérêt, leur attention et surtout leur donner du plaisir. »

 

L’association Le chant des dauphins

Depuis 2001, l’association organise des sorties en mer pour les enfants autistes. « J’avais envie de créer une structure qui apporte quelque chose aux enfants en souffrance », confie Philippe Manon, président de l’association et maître de port à Fréjus, une station balnéaire située entre Cannes et Saint-Tropez. « À l’époque, je me suis tourné vers les enfants autistes car les familles étaient souvent livrées à elles-mêmes, elles avaient vraiment besoin de soutien. Au fur et à mesure, nous avons ouvert nos sorties à tous les enfants en souffrance. »
Grâce à des actions organisées toute l’année, les sorties à la rencontre des dauphins sont proposées gratuitement aux enfants, qui sont toujours encadrés par des bénévoles de l’association. Le temps d’une journée, ces enfants en difficulté relationnelle vivent une aventure hors de leur cocon familial. Une expérience particulièrement enrichissante pour eux.

 

Une aventure thérapeutique

L’aspect bénéfique de ces sorties, les soignants du service de pédopsychiatrie du CHI de Fréjus l’ont bien compris. C’est pourquoi ils organisent régulièrement des sorties thérapeutiques pour les enfants et adolescents souffrant de troubles psychiques, en collaboration avec l’association. Enfants autistes, ados désocialisés ou en dépression, jeunes filles souffrant de troubles anorexiques« Ces activités se font sur prescription médicale, après discussion avec le médecin, le psychologue, l’éducateur… », explique Christian Hervé, cadre de santé.

 

« La sortie avec les dauphins stimule une envie »

« La sortie fait l’objet d’un travail en amont avec les enfants. Pendant plusieurs semaines, ils s’y préparent via divers ateliers. Lors de la sortie, chaque enfant est accompagné d’un soignant (éducateur, psychologue, infirmier…) qui observe comment l’enfant réagit dans ce milieu inconnu : se sent-il à l’aise, est-il en contact avec nous et l’équipage ? Par la suite, nous en discutons avec l’équipe soignante et travaillons encore avec les enfants sur cette activité, notamment à partir de photos de la sortie. La rencontre des dauphins, c’est l’occasion pour nous de voir que l’enfant n’est pas totalement indifférent, qu’il peut être en contact. Et surtout, cela stimule un intérêt, une envie, un plaisir chez lui. Pour nous, c’est vraiment un outil de soins supplémentaire. »  

 

Plus d'infos
L’association "Le chant des dauphins" collabore avec des hôpitaux et des centres de toute la France pour l’organisation de sorties en mer à la rencontre des dauphins.
Web : www.chantdesdauphins.com

 

À lire aussi

L’autisme

Chiens d’assistance : ça change la vie !


Haut de page

A PROPOS DE CET ARTICLE
Rédigé par : Barbara Delbrouck
Relu et approuvé par : Comité éditorial Giphar
Mis à jour le : 03/03/2016

Cet article vous a plu ? Faites le savoir :
0 avis

Voir aussi

Zoothérapie : les animaux, une aide aux traitements
Oui, l’animal peut intervenir dans le traitement de certaines affections ! Il agit comme médiateur e…
Les robots humanoïdes pour aider des patients
Les robots humanoïdes intéressent de près le monde médical, notamment pour leur rôle de médiateurs d…
Les symptômes et la prise en charge de l'autisme
Environ 1 enfant sur 110 naît autiste. Bien qu’il ne soit pas possible d’en guérir, une prise en cha…